Crises en Afrique : Un colloque international à Ouagadougou du 14 au 15 mars 2024

Le laboratoire des Systèmes Politiques, Économiques, Religieux et Culturels (SYPERC), en partenariat avec l’Amicale des Historiens du Burkina Faso (ADHI-BF), organise du 14 au 15 mars 2024 un colloque international sur le thème « L’Afrique face à ses défis : logiques du passé et dynamiques actuelles ». Ce colloque vise à proposer aux populations africaines, les clés de compréhension des réalités actuelles.

Des intervenants venant de divers pays d’Afrique, d’Europe et d’Amérique échangeront sur cinq axes majeurs, notamment les crises au Sahel, la question des migrations, l’identité culturelle, les défis des femmes au 21e siècle, les communautés régionales et le panafricanisme.

Au total, 96 communications sont prévues, dont 82 en présentiel et 14 en visioconférence. « Il s’agit surtout, lors de ce colloque, d’échanger sur les différents défis que connaît l’Afrique. L’Afrique a été victime de plusieurs phénomènes et événements qui ont aujourd’hui des impacts sur ce continent. (…) Il s’agira d’échanger en long et en large sur ces différents axes afin de pouvoir trouver des solutions et, bien évidemment, conduire à la résilience de notre peuple et du continent africain », a précisé le Dr Zara Dao, enseignante-chercheuse à l’Université Norbert Zongo et vice-présidente du comité d’organisation.

Docteure Zara Dao, enseignate-chercheuse, vice-présidente du comité d’organisation-© Faso7

Selon Serge Noël Ouédraogo, enseignant-chercheur et membre du comité d’organisation, cette rencontre de scientifiques permettra de mieux connaître le passé, de comprendre le présent afin d’envisager au mieux le futur. Le thème de ce colloque, pour lui, est actuel et interpellateur. « À longueur de journée, lorsque vous écoutez la presse ou les interventions de personnes de tout profil, vous vous rendez compte qu’il y a un recours constant qui est fait au passé », a-t-il expliqué.

Ce colloque sera aussi l’occasion pour ces scientifiques de rendre hommage aux devanciers, notamment le professeur Wily Moussa Batenga, enseignant-chercheur à l’Université Joseph Ki-Zerbo. Ce dernier sera appelé à faire valoir ses droits à la retraite en décembre 2024. Cet hommage sera rendu au cours de la cérémonie de clôture du colloque prévu le 15 mars 2024.

Edwige OUOBA

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page