Burkina Faso : Les travaux de construction du nouveau siège de l’ISTIC officiellement lancés

Le projet de construction du nouveau siège de l’Institut des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ISTIC) a été lancé ce jeudi 7 mars 2024 à Ouagadougou. Ce site, situé dans la cité de la communication, sera bâti sur une superficie de près de deux hectares.

En vue d’améliorer les conditions d’apprentissage des stagiaires, un projet de construction du nouveau siège de l’Institut des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ISTIC) a été lancé ce jeudi 7 mars 2024. Ce projet comprend 3 bâtiments. Il s’agit d’un bâtiment administratif de type R+4, un bâtiment pédagogique de type R+3 et un bâtiment technique de type R+3.

En image, le projet de construction du nouveau de l’ISTIC.

Selon le ministre en charge de la communication, Jean-Emmanuel Ouédraogo, le gouvernement souhaite faire de l’ISTIC un « corridor international et incontournable » pour tous les acteurs africains du monde de l’information de la communication.

« La construction de cette infrastructure de qualité répond aux normes des nouveaux prototypes d’ouvrages pédagogiques et contribue incontestablement à rehausser l’image de notre pays réputé pour la qualité de son système d’éducation et de formation », a-t-il déclaré.

De son avis, cet investissement devra contribuer à améliorer les conditions de travail et d’apprentissage des stagiaires et à relever les seuils de performance de cet établissement.

Selon la Directrice générale de l’ISTIC, Dr Alizèta Ouoba/Compaoré, ce projet va mobiliser des centaines de millions de F CFA et sera financé par le budget de l’ISTIC, avec l’appui des partenaires.

Avec un délai de construction de trois ans, ce projet va abriter une salle de conférence, des locaux techniques, une infirmerie, un terrain de sport, une pouponnière, un parking et une guérite.

« L’éducation n’a pas de prix. Ce projet est le fruit de la subvention du gouvernement. Ce qu’il fait pour l’ISTIC est à l’image de ce qu’il fait pour l’ensemble des écoles professionnelles d’Etat, en particulier et pour l’éducation en général, sur toute l’étendue du territoire national », a-t-elle déclaré.

Elle a invité les étudiants de l’ISTIC, pour qui le projet est lancé, à plus d’ardeurs au travail. « Évertuez-vous à être à la hauteur des investissements consentis, c’est-à-dire travaillez, travaillez sans relâche pour réussir et être utiles à vous-mêmes, à vos familles et à notre pays », s’est-elle prononcée.

Selon la Directrice générale de l’ISTIC, Dr Alizèta Ouoba/Compaoré , ce projet va mobiliser des centaines de millions F CFA.

Dans son discours lu par son conseiller technique, Karim Porgo, le ministre d’Etat en charge de la fonction publique, Bassolma Bazié, a laissé entendre que ce projet de construction du siège de l’ISTIC intervient dans le prolongement des chantiers à l’Ecole Nationale des Régies Financières (E.NA.RE.F) et des grands travaux en cours en ce moment à École Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM).

« C’est un projet, symptomatique de la résilience des écoles de formation professionnelle, qui marque la volonté de l’institut d’améliorer ses capacités d’accueil, les conditions d’apprentissage des stagiaires et par ricochet, ses performances », a-t-il dit.

L’entreprise LPC/ELOMA Sarl est chargée de la construction du siège de l’ISCTIC. La durée de réalisation du projet est de 3 ans.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page