CAN 2023 : La résurrection ivoirienne

La Côte d’Ivoire s’est qualifiée pour les quarts de finale de la CAN 2023. Il a fallu la séance des tirs aux buts pour départager Ivoiriens et Sénégalais. 5 tirs aux buts réussis contre 4 pour le Sénégal. Au bord du gouffre après la cinglante défaite face à la Guinée-Équatoriale en phase de groupe, les Ivoiriens sont revenus dans le jeu.

Les Éléphants de la Côte d’Ivoire joueront les quarts de finale de la CAN 2023. Face au tenant du titre, le Sénégal, les Ivoiriens ont d’abord été menés. Habib Diallo, sur un centre de Sadio Mané, ouvre le score à la 4è minute.

Ensuite, les éléphants ont été dominés. Les Sénégalais manquent coup sur coup trois occasions pour enfoncer le clou. Au bord du gouffre, les Ivoiriens vont sortir la tête de l’eau à la 88è minute. Nicolas Pepe obtient un penalty transformé par Franck Kessié. 1 – 1 but partout.

Il faudra passer par les prolongations pour départager les deux équipes. Le score reste inchangé et c’est aux tirs aux buts que tout s’est joué. À ce jeu, les Éléphants sont plus efficaces. 5 tirs aux buts réussis contre 4 pour les Lions de la Teranga.

« On se devait de croire en nous. De croire en nos chances. On devait montrer un autre visage après ce qui s’est passé pendant la phase de poule. On s’est dépouillé. On a fait l’union sacrée, d’être solidaire. On se devait de rendre hommage au coach Gasset. On voulait aussi lui rendre hommage. On est heureux et satisfait d’avoir pu faire le job. Il faut rester humble et voir la compétition jusqu’au bout » a déclaré Sébastien Haller, attaquant des Eléphants.

Le Cap-Vert solide se qualifie face à la Mauritanie.

Le Cap-Vert de son côté s’est imposé face à la Mauritanie. 1 – 0 pour les requins bleus du Cap-Vert. Ryan Mendes à la 88è minute transforme un penalty obtenu par Gilson Benchimol.

« Nous sommes en train de tracer notre chemin ; nous savons qu’il y a beaucoup d’équipes plus grandes que nous, mais nous essayons de mettre l’accent sur notre jeu pour avoir la possibilité de faire face à ces cadors africains. Notre objectif est de travailler à avoir un effectif de plus en plus fort » a déclaré Bubista, le sélectionneur du Cap-Vert.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page