CAN 2023 : Le Burkina Faso prend la tête du groupe D

Les Étalons du Burkina Faso ont fait leur entrée en lice à la CAN 2023 ce 16 janvier 2024. Face à la Mauritanie, les hommes d’Hubert Velud se sont imposés sur la plus petite des marges, 1-0. Un but de Bertrand Traoré à la 95e minute sur penalty. 

Laborieux, imprécis, en manque de rythme, et parfois diminués physiquement, les Étalons ont fini par s’imposer face à la Mauritanie grâce à un penalty de Bertrand Traoré à la 95e minutes.

Une première victoire historique pour les Étalons. En effet, c’est la première fois de leur histoire que les Étalons s’imposent lors de leur premier match de CAN.

Une victoire qui permet aux Étalons de prendre la tête du groupe D devant l’Algérie et l’Angola. La Mauritanie occupe la dernière place. Le prochain match des Étalons sera face à l’Algérie le samedi 20 janvier 2023 pour valider le ticket pour les 8e de final.

« Cette victoire, ça lance la compétition de la meilleure des façons. Ça nous permet d’aborder la suite avec sérénité. Il va falloir bien récupérer pour la suite. On gagne ce soir, cela nous permet de prendre la tête du groupe, ça nous met en confiance. C’est à nous maintenant de rester concentrés et de continuer à se battre pour pouvoir arracher la qualification au prochain match.

Une grande équipe, c’est aussi un grand gardien. Ça n’a pas été simple de faire ces arrêts. Je me suis posé des questions avant le match étant donné que je n’ai pas pris part aux matchs de préparation. Mais nous avons gagné, c’est le plus important ».

Hervé Koffi Kouakou, gardien des Etalons

Hubert Velud en conférence de presse après le match s’est voulu prudent.

« C’est une victoire acquise dans la douleur. On s’attendait à ce genre de match. On est très heureux d’offrir cette victoire au peuple burkinabè. Il n’y a pas mal de corrections à faire. Il ne faut pas s’enflammer (…) On n’a pas été surpris par l’opposition, il faut rendre hommage à la Mauritanie. Ils ont plongé physiquement en seconde période. On a été meilleur. On a eu de la percussion et ça a fait la différence ».

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page