Bobo-Dioulasso : La 11e édition du festival international des Dozos officiellement lancée

L’ouverture des activités marquant la 11e édition du festival international des Dozos est intervenue le mercredi 20 décembre 2023 à Bobo-Dioulasso. Cette édition est prévue se tenir jusqu’au 24 décembre 2023.

 « Coalition des FDS, Dozo pour la dernière ligne droite de la libération totale du territoire national »,  C’est le thème retenu pour cette 11e édition du festival international des Dozos à Bobo-Dioulasso. Pour la célébration de cette année, plusieurs activités ont été mises au programme. Il s’agit de la visite de courtoisie chez le chef coutumier des Bôbô Mandarè, d’une cérémonie de don de sang par les Dozos, de l’adoration du Dankou et de la conférence des Dozos.

En plus de ces activités, il faut signifier la tenue d’animation et de la danse des masques. Pour le président de l’union nationale des Dozos, Ali Konaté, la visite de courtoisie chez le chef coutumier des Bôbô Mandarè vise à recueillir des bénédictions et des conseils pour la réussite de leurs activités.

« Cette guerre qui nous est imposée par ces soi-disant terroristes est la nôtre » (Ali Konaté)

Sur la crise sécuritaire que traverse le Burkina Faso, il a réaffirmé le soutien et l’engagement des Dozos aux côtés des forces combattantes.  

« Nous sommes tous des fils de ce pays, ce qui signifie que cette guerre qui nous est imposée par ces soi-disant terroristes est la nôtre. À cet effet, nous nous engageons aux côtés de la transition pour la libération totale du pays et de sa bonne marche », a-t-il dit.

Pour le chef coutumier des Bôbô Mandarè, la démarche des visiteurs est salutaire. Il a félicité à cet effet, le président Ali Konaté pour la mobilisation des Dozos et rassure de son accompagnement sans faille à leurs côtés. Aussi, fait-il savoir, qu’il a imploré les mânes des ancêtres pour sortir le pays de cette situation qui lui est imposée afin qu’il recouvre la paix et le bon vivre.

Moussa Koné (collaborateur)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page