Burkina Faso : 6 milliards de Francs CFA économisés après une gestion rigoureuse du parc automobile de l’État, selon le Premier ministre

Face aux membres de l’Assemblée législative de Transition ce vendredi 1er décembre 2023 pour son discours sur la situation de la nation, le Premier ministre, Me Apollinaire de Tambèla, est revenu en détail sur la question économique. Selon le chef du gouvernement, une économie de 454 934 520 F CFA a été faite après la relecture du décret portant rémunération des membres du Gouvernement.

Outre cet important acquis cité, le chef du gouvernement a souligné que 6 milliards de Francs CFA ont été économisés après une gestion rigoureuse du parc automobile de l’État. « La gestion de l’équipement de l’État dégage une économie de 1 600 000 000 F CFA. La rationalisation de la consommation du carburant fait ressortir une économie de 2 870 000 000 F CFA. La gestion des systèmes de production et de distribution d’eau et d’électricité fait dégager une économie de 2 510 463 495 F CFA », a-t-il dit.

Aussi, une économie de 200 millions de F CFA a été mentionnée par le Premier ministre comme retour de la rationalisation des missions à l’intérieur et à l’extérieur du pays. D’autres économies ont été réalisées dans divers domaines avec des reformes rigoureuses, selon les propos de Me Apollinaire Joachim de Tambèla. « La somme des économies ainsi réalisées est de 23 411 041 169 F CFA », a-t-il martelé.

Me Apollinaire de Tambèla a déclaré par ailleurs que le taux d’inflation est projeté en baisse en 2023, avec une moyenne estimée à 1,9%. Pour lui, « c’est une performance rare, surtout dans un pays en guerre où l’essentiel des ressources est orienté vers l’acquisition de moyens de combat ».

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page