Jeux olympiques de Konkistenga : L’équipe de Soaw remporte l’édition de « la résilience et de la cohésion sociale »

La 4e édition des Jeux olympiques de Konkistenga 2023 (JOK), a connu son épilogue, ce samedi 25 novembre 2023, au terrain communal de Soaw, dans la région du centre-Ouest. Pour cette édition, c’est l’équipe de Soaw qui a été sacrée championne en battant l’équipe de Imasgo au score de 1-0.

« Résilience et cohésion sociale », c’est sous ce thème que s’est tenue la 4e édition des Jeux olympiques de Konkistenga. Pour cette édition, la finale a opposé l’équipe de Soaw à celle de Imasgo. Dès la 6e minute de la première partie, l’équipe de Soaw a ouvert le score grâce à un but d’Aziz Ouédraogo Aziz. Au retour de la pause, l’équipe de Imasgo va dominer la deuxième période, mais ne parviendra pas à égaliser, jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre.

L’équipe de Soaw victorieuse de cette 4e édition des JOK repart avec un trophée, une somme de 100 000 F CFA, un lot de maillots, plus un ballon. Visiblement très satisfait de son équipe, Simon Kientega, capitaine de l’équipe de Soaw, a fait savoir que lui et ses coéquipiers ont dû aller au-delà de leur performance habituelle pour pouvoir arriver à bout de leurs adversaires du jour.

« Nous sommes contents d’avoir remporté la finale » Simon Kientega, capitaine de l’équipe de Soaw -©Faso7

« Nous sommes contents d’avoir remporté la finale de la 4e édition des Jeux olympiques de Konkistenga. Donc, je suis fier de toutes les deux équipes, car nous avons bien joué et il n’y a pas eu de blessé », s’est-il exprimé.

Outre ce match de football, une course cycliste féminine a été organisée au profit des femmes de la commune de Soaw, de Pella et de Imasgo. Le maillot jaune a été remporté par Honorine Bado, une habitante de Soaw. Elle repart avec une moto plus une enveloppe financière.

Selon Me Christophe Birba, promoteur des Jeux olympiques de Konkistenga, cet événement contribue à la promotion de la cohésion sociale au sein de la population. Pour lui, cette activité est une édition de résilience au regard du contexte que traverse le pays. Il dit être satisfait de la tenue de ce tournoi de par la mobilisation de la population et des ressortissants du Centre-Ouest.

Me Christophe Birba, promoteur des Jeux olympiques de Konkistenga -©Faso7

« Nous avons compris que la solution à notre problème se trouve, un, dans la cohésion sociale et deux, dans la résilience dans cette cohésion sociale. Nous avons atteint ces objectifs très modestement. Lorsque vous regardez les mobilisations, les populations, les cadres de la commune, les cadres du Boulkiemdé, les cadres du Centre-Ouest sont venus de tous les horizons et vraiment, c’est inédit », a-t-il indiqué.

La 4e édition des JOK a été patronnée par Me Edasso Rodrigue Bayala, ministre chargé de la Justice. Présent à cette cérémonie, le ministre a effectué une visite de courtoisie au poste de la Gendarmerie nationale, des Volontaires pour la défense de la patrie et aux notabilités de Soaw. Par ailleurs, il a tenu à féliciter les organisateurs de cet événement qui selon lui, renforcent des liens de cohésion et de paix au sein de la population.

-©Faso7

« La résistance appelle tout un chacun de nous à ne pas se résigner, à ne pas se lamenter, mais au contraire, c’est de faire avec les circonstances et de faire une combativité pour que notre pays retrouve la paix et la sécurité. Donc, ce soir, je repars très satisfait parce que j’ai vu la population de Soaw qui résiste. J’ai vu la population de Soaw résiliente malgré les circonstances », a-t-il fait savoir.

Lazard KOLA

Faso7

Waongo KOLA

Waongo KOLA est un journaliste burkinabè ayant pour domaine de prédilection les sujets de société, d'économie, de politique et de santé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page