Prix Pierre Castel : Le Directeur général du Fonds Pierre Castel-Agir avec l’Afrique rencontre l’ensemble des lauréats du Burkina Faso

Le Directeur général du Fonds Pierre Castel-Agir avec l’Afrique, Pierre Njikam, a rencontré la branche burkinabè du Réseau des Bâtisseurs Africains dans l’après-midi du 14 novembre 2023 au siège de la Brasserie du Burkina (Brakina).

Ce réseau, composé d’une quarantaine de membres, regroupe les participants au programme de résilience entrepreneuriale de l’entreprise Pierre Castel, ainsi que les lauréats du Prix Pierre Castel et du Prix Jeune Espoir pour une agriculture et une alimentation saines et durables. Ces prix récompensent les agri-entrepreneurs en Afrique.

Au cours de la rencontre, Pierre Njikam a expliqué qu’il souhaitait prendre des nouvelles des membres du Réseau des Bâtisseurs Africains au Burkina Faso. Il a également souligné aux membres du réseau qu’ils sont la raison d’être du fonds, étant les principaux témoins de son action. « Ces jeunes entrepreneurs sont la raison d’être de l’action que nous avons engagée. Il n’y a pas et il n’y aura jamais de Fonds Pierre Castel-Agir avec l’Afrique sans les Bâtisseurs », a déclaré Pierre Njikam.

Ensuite, le Directeur général du Fonds a fait comprendre aux membres du groupe que le Fonds Pierre Castel-Agir avec l’Afrique a pour vision de faire des membres du Réseau des Bâtisseurs Africains une communauté de transformation positive dans les pays où le Fonds intervient.

Par ailleurs, Pierre Njikam a indiqué que des réflexions sont menées pour voir dans quelle mesure les activités de la Brakina peuvent profiter aux membres du réseau au Burkina Faso.

Les 6 finalistes de la 6e édition du Prix Pierre Castel ont rejoint le Réseau

Lors de la rencontre, Brice Kaboré, référent du groupe, a livré les actualités du Réseau des Bâtisseurs Africains au Burkina Faso. On retient que dans le cadre de ses objectifs visant à relever les défis communs et trouver des solutions collaboratives, la branche burkinabè du Réseau des Bâtisseurs Africains organise des rencontres mensuelles virtuelles, ainsi que des rencontres en présentiel annuelles. Ces échanges permettent le partage d’expériences et d’opportunités et renforcent le rôle d’ambassadeurs du Prix Pierre Castel.

Brice Kaboré au centre -©Faso7

Parmi les initiatives récentes, le groupe a sollicité un accompagnement de la Brakina lors de la Journée agroalimentaire en fin novembre, avec la mise à disposition de stands et de kakémonos. Ils ont également demandé la permission d’organiser un marché de Noël en fin d’année 2023 au sein de la Brakina.

Projetant déjà son regard vers l’avenir, le groupe prépare activement un plan d’actions pour l’année 2024, mettant l’accent sur des initiatives telles que la formation. Soulignons aussi que le groupe dispose d’une cellule de gestion de crises. « Les défis consistent à rendre les entreprises des membres du Réseau des Bâtisseurs bien plus résilientes. Il s’agit d’identifier les problèmes que ces entreprises rencontrent et de voir comment des solutions peuvent être trouvées dans le cadre du réseau », a déclaré Brice Kaboré.

Photo de famille avec les nouveaux membres du Réseau-©Faso7

À l’issue de la rencontre, les 6 finalistes de la 6e édition du Prix Pierre Castel ont reçu leurs attestations et ont été accueillis au sein du Réseau des Bâtisseurs Africains au Burkina Faso. Parmi eux, il y a la première lauréate de l’édition, Estelle Ouédraogo du Burkina Faso. Elle est la promotrice de « Dania Délice » qui produit des farines infantiles pour contribuer à la lutte contre la malnutrition. Il y a aussi la seconde lauréate, Dorcas Ba Nadembega, promotrice de « Feuilles Fraîches et Clean », une entreprise qui propose des feuilles et des légumes en surgelées.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page