Burkina Faso : C’est parti pour les 72 heures des étudiants de l’ISTIC 

Le top départ des activités des 72 heures des stagiaires de l’Institut des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ISTIC) a été donné dans la matinée de ce jeudi 11 mai à Ouagadougou par le Représentant Pays de l’ONG INTERPEACE au Burkina Faso, Cheick Fayçal Traoré parrain de l’activité, en présence de la Directrice Générale de l’ISTIC et de l’ambassadeur du Tchad au Burkina Faso.

L’accoutumé 72 heures des stagiaires de l’Institut des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ISTIC) se tient cette année du 11 au 13 mai. Pour la présente édition, les activités vont s’articuler autour du thème, ‘’ Environnement numérique : Comment se servir des TIC en temps de crise sécuritaire ?’’. Selon Lambert Soma, délégué général des étudiants de l’ISTIC, ‘’ l’utilisation non rationnelle des technologies de l’information et de la communication et des réseaux sociaux en particulier peut mettre en mal notre vivre ensemble”. Il invite donc tous les étudiants à participer activement à ces réflexions.

Au cours des 72 heures, les étudiants de l’ISTIC auront des communications, des activités sportives et une rue marchande. A cet effet, le Tchad est à l’honneur et son art culinaire est mis en avant. Pour le Délégué général des étudiants de l’ISTIC, cette activité va permettre aux étudiants de réfléchir et de se relaxer après 8 mois de cours.

Le parrain a profité de la cérémonie pour donner 10 documents à l’ISTIC. Ces documents contiennent des réflexions en lien avec la thématique choisie pour la célébration. La directrice générale qui a reçu les livres des mains du parrain s’est réjouie de l’acte et promet de les mettre à la disposition des étudiants pour qu’ils s’en servent dans leurs productions. Cheick Fayçal Traoré a par ailleurs réitéré sa disponibilité à accompagner l’ISTIC dans toutes ses actions.

Les officiels qui étaient présents ont eu droit à une visite guidée des locaux de l’ISTIC pour mieux appréhender les conditions de travail au sein de l’institut. Puis une visite des stands d’exposition et de vente à mis fin à la cérémonie officielle. Les activités ont commencé et se poursuivent jusqu’au samedi.

Frédéric R. ZOUNDI (Stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page