Football : Premier trophée individuel pour l’Etalon Dango Ouattara en Angleterre

Le duel entre Liverpool et Chelsea n’aura pas été à la hauteur des espérances. Au terme de la confrontation, les deux équipes se sont neutralisées par un score nul et vierge.

C’est une rencontre caractérisée par une méfiance réciproque entre les deux équipes. Les Reds ont été un peu plus audacieux en second mi-temps mais leurs multiples assauts n’auront pas réussi à trouver le chemin des filets. Les deux équipes se sont quittées logiquement sur un score nul (0-0).

Une première apparition réussie pour Dango Ouattara

L’international burkinabè en provenance de la Ligue 1 (Championnat de France) a réussi son premier baptême de feu sous ses nouvelles couleurs.

Deuxième burkinabè seulement qui signe son apparition en Premier League, il a été auteur d’une prestation remarquable. Dans un duel entre Bournemouth et FC Nottingham Forest, Dango OUATTARA a été auteur d’une passe décisive à la 28e minute pour l’ouverture du score de son équipe. L’Etalon de 20 ans a été désigné Homme du match à la fin de la rencontre.

Le burkinabè engrange ainsi une bonne dose de confiance de son entraîneur qui pourra compter sur lui pour la suite de la saison.

Jusqu’où ira le Norvégien Erling Haland ?

La premier League ne résiste plus à Erling Haland tant il empile les statistiques impressionnantes match après match. Face aux Wolves, le norvégien a encore signé un triplé et offert une large victoire à son équipe (3-0). C’est son quatrième triplé en seulement 19 rencontres de championnat. Avec 25 buts, Erling Haland dépasse déjà les meilleurs buteurs de la saison dernière, Mohamed Salah et Son Heung-min (23 buts).

Arsenal échappe au piège mancunien

Battu à l’aller par Manchester United (3-1), les Gunners ont pris leur revanche en s’imposant contre Manchester United (3-2). Par cette victoire, les Gunners creusent l’écart avec leur dauphin Manchester City (05 points).

Arsenal réalise ainsi une mi-saison fabuleuse. Les hommes de Mikel ARTETA sont invaincus en Premier League depuis le 4 septembre 2022. Avec 16 victoires et une seule défaite en 19 matchs cette saison, on pourrait bien se demander par quelle magie, le titre pourrait encore échapper à Arsenal cette saison. L’Emirates Stadium a de bonnes raisons de croire au titre qui lui échappe depuis 19 ans (2004).

Amidou BANDE, Chroniqueur sportif

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page