Lutte contre le terrorisme : La République Tchèque disposée à accompagner le Burkina Faso

La Ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’Extérieur, Olivia Rouamba, a reçu en audience ce lundi 23 janvier 2023, l’envoyé spécial de la République Tchèque pour le Sahel, Thomas Ulicny Licny. Il était question pour les diplomates d’échanger sur le renforcement des liens de coopération entre les deux pays.

A la sortie de cet entretien, l’envoyé spécial tchèque pour le Sahel, Thomas Ulicny s’est dit porteur « d’un message d’amitié et de soutien au Burkina Faso au regard des défis auxquels il fait face notamment la lutte contre le terrorisme ». Selon lui, la République Tchèque reste disposée à accompagner la Transition dans la lutte contre le terrorisme en renforçant les capacités opérationnelles des Forces de défense et de sécurité dans les volets formation, appui matériel et logistique.

De son côté, la ministre en charge des affaires étrangères, Olivia Rouamba, s’est réjouie de la visite de l’envoyé spécial tchèque pour le Sahel. « C’est dans les moments difficiles qu’on reconnait ses vrais amis » a-t-elle fait savoir.

Sur la question de la coopération entre le Burkina Faso et le groupe privé paramilitaire Wagner, Olivia Rouamba a laissé entendre que le pays n’entretient pas de lien avec Wagner. « Nous avons foi à la solution endogène pour contrer l’insécurité. Nos FDS, nos Volontaires pour la défense et la patrie (VDP) que nous avons recrutés sont le Wagner du Burkina Faso » a-t-elle déclaré.

Aussi, elle a rassuré au diplomate tchèque que la Transition burkinabè reste engagée sur la voie du consensus trouvé avec la CEDEAO pour un retour à l’ordre constitutionnel.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page