Coopération Burkina Faso- Iran : La ministre Olivia Rouamba reçoit le Vice-ministre iranien des Affaires Étrangères

Ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’Extérieur, Olivia Rouamba, a échangé avec Ali Bagheri Kani, Vice-ministre iranien des Affaires Étrangères, Chargé des Affaires Politiques.

Ali Bagheri Kani, Vice-ministre des Affaires Étrangères, Chargé des Relations Politique de la République Islamique d’Iran est arrivé à Ouagadougou ce matin pour une visite de travail de 24 heures. Au cours de cette visite, Ali Bagheri Kani s’est entretenu avec la Ministre burkinabè des Affaires Étrangères et de la Coopération Régionale, Ragnaghnèwendé Olivia Rouamba. Pendant plus d’une heure, les deux ministres ont échangé sur la façon de renforcer et de consolider les liens d’amitié entre le Burkina Faso et la République Islamique d’Iran.

Au sortir de son audience, le Vice-ministre des Affaires Étrangères, Chargé des Relations Politique de la République Islamique d’Iran, Ali Bagheri Kani, a dit avoir discuté avec la ministre burkinabè des Affaires Étrangères, Ragnaghnèwendé Olivia Rouamba, du renforcement des relations diplomatiques entre le Burkina Faso et la République Islamique d’Iran.

Entrant dans le cadre du renforcement des liens entre les deux Etats, Ali Bagheri Kani a fait savoir que « Le nouvel ambassadeur de la République Islamique d’Iran va s’installer au Burkina ». « De même, nous serons témoins dans un avenir proche de l’ouverture de l’ambassade du Burkina Faso en Téhéran », a-t-il fait savoir.

De son côté, la ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’Extérieur à quant à elle fait savoir que la coopération entre les deux pays ne concernera pas uniquement les domaines commerciaux et économiques. Selon elle, la coopération va toucher plusieurs autres domaines que sont les domaines Scientifiques et techniques, énergétiques, sanitaires et environnementaux.

En ce qui concerne l’élargissement des rapports de coopération entre le Burkina Faso et l’Iran, Olivia Rouamba a fait savoir que dans ce cadre, le ministre chargé de la Santé du Burkina Faso se rendra très prochainement à Téhéran pour discuter avec les premiers responsables et voir dans quelles mesures, les deux pays peuvent collaborer, exploiter ce domaine et partager des connaissances.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page