Burkina Faso : Un boucher de 35 ans éventre son ex épouse enceinte à Pama

Une femme enceinte, déplacée interne, a été éventrée par le père de son enfant à Pama, dans la province de la Kompienga (région de l’Est), a informé Sidwaya dans sa rubrique Kantigui, ce mercredi 11 janvier 2023.

C’est le lundi 9 janvier 2023 que le corps de la femme ainsi que le fœtus ont été découverts au domicile de l’ex époux de la femme, un boucher de 35 ans, qui se trouve être le père de l’enfant qu’elle portait dans son ventre.

A en croire Kantigui de Sidwaya, la femme, une déplacée interne, avait été répudiée par son époux, lorsqu’elle était enceinte d’environ cinq mois.

Vivante désormais chez une de ses connaissances dans la ville de Pama, la dame ayant décidé un jour d’aller dans la concession du boucher pour chercher des documents de naissance de son fils, le fils dont le boucher n’est pas le père, n’a plus donné signe de vie.

Après des investigations de la police nationale, le mari, le boucher, suspect principal, a été interpellé.

Après l’interpellation du principal suspect, ses voisins, constatant de fortes odeurs nauséabondes, ont découvert le corps de la dame et son fœtus en état de putréfaction avancée dans une latrine à fosse, au domicile de ce dernier.

Au regard de l’état de la dépouille, la dame aurait été éventrée, son fœtus retiré de son ventre. Son époux, le boucher, aurait avoué sa culpabilité. Pour éviter que la population s’en prenne à lui, la police l’aurait remis aux militaires.

Le coupable de ce crime crapuleux, c’est-à-dire le boucher de 35 ans n’est pas à son premier forfait. Il avait déjà tué son propre enfant de deux ans en étranglant ce dernier, dans la région du Sahel. Condamné à plusieurs années de prison ferme, il a regagné sa ville d’origine Pama après avoir purgé sa peine.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page