Solidarité nationale : don de vivres de la fondation Rafi à la direction régionale de l’Action Humanitaire de l’Est

La fondation Rafi Dermardirossian a offert huit tonnes de vivres le 4 janvier 2023 aux populations déplacées internes de la région de l’Est. C’est la direction régionale en charge de l’action humanitaire dans la région de l’Est qui a réceptionné les vivres. Selon la fondation Rafi, ce geste entre dans le cadre de l’appel du chef de l’Etat, Ibrahim Traoré à la solidarité.

Répondant à l’appel du président de la transition du Burkina Faso, la Fondation Rafi Dermardirossian, conduit par son Administrateur Barthelemy Ouédraogo a gracieusement offert plusieurs tonnes de vivres aux personnes déplacées internes de la région de l’Est.

La cérémonie de remise s’est déroulée dans l’enceinte du magasin de la Société nationale de gestion des stocks de sécurité alimentaire (SONAGESS) de la ville de Fada N’gourma, chef-lieu de la région de l’Est.

Prière LOMPO, Directeur régional en charge de l’action humanitaire de l Est

Le don a été réceptionné par la direction régionale de l’Action humanitaire de l’Est. Selon le directeur régional Prière Lompo, le geste de la fondation va contribuer à soulager la souffrance des populations déplacées internes. « Ce don que j’ai l’honneur de réceptionner, aujourd’hui, au nom des personnes dans le besoin, nous permettra d’éviter des ruptures de vivres, et d’alléger un tant soit peu leur souffrance. Il nous permettra d’assurer la stabilité pour quelque temps » a déclaré, le directeur régional en charge de l’action humanitaire de l’Est.

Du côté des bénéficiaires, les personnes déplacées internes, c’est un sentiment de joie qui se mêle à un sentiment de fierté. Monsieur Tiladja Tankoano, personne déplacée interne ne cache pas sa joie devant les autorités et le responsable de la fondation Rafi Dermardirossian. « Nous sommes fiers qu’on dise que c’est un burkinabè qui a amené tout ce que vous voyez ici pour mettre à la disposition des personnes déplacées internes », s’est-il exprimé.

Pour l’Administrateur de la fondation, Barthélémy Ouédraogo, « les personnes déplacées internes n’ont pas choisi de vivre cette vie. On doit prier pour eux et apporter l’aide qu’on peut pour soulager un tant soit peu leurs peines ».

Les généreux donateurs se sont dits « heureux d’être là » et de partager avec les personnes déplacées internes, le peu de vivres qu’ils ont. Ce n’est pas la première fois que la fondation fait des œuvres caritatives aux populations en situation difficile. La fondation Rafi Dermardirossian a déjà remis des vivres, des forages et des frais de scolarité à des familles dans plusieurs localités du pays.

Jérôme Thiombiano

Correspondance particulière

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page