CERFI : Oumar Nikiéma reconduit à la tête du Secrétariat général du Bureau Provincial du Kadiogo 

Le Bureau Provincial du Cercle d’étude de recherche et de formation islamique pour le Kadiogo (BPK CERFI) a tenu une assemblée générale ce 8 janvier 2023 à son siège sous le thème : « Militer au CERFI pour la cause de l’Islam dans la région du Centre ».

Courant ce conclave, il a été question pour les membres des arrondissements du BPK CERFI de dresser le bilan des activités du mandat 2020-2022 de leur bureau provincial et de procéder au renouvellement de leurs différents bureaux.

Au titre du mandat 2020-2022, Oumar Nikiéma, Secrétaire exécutif du BPK CERFI de 2020 à 2022 a indiqué que courant ce mandat, placé sous le signe de la formation et de la redynamisation du CERFI dans la ville de Ouagadougou, son équipe a eu à mener des activités comme la formation sur la connaissance de l’islam au bénéfice de plus de 1000 personnes ; des œuvres sociales au profit des personnes déplacées internes dans les arrondissements 6 et 9 de la ville de Ouagadougou ainsi qu’auprès du Conseil National de Secours d’Urgence et de Réhabilitation (CONASUR) ; des rappels et conférences publiques qui ont permis de toucher environ 1000 personnes ; des dons composés de plus de 5 millions F CFA, des vivres et des effets d’habillement au profit des personnes vulnérables de la ville de Ouagadougou et des pensionnaires de la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO). « Avec nos braves sœurs de la cellule féminine du Kadiogo, nous avons organisé des journées de formation pratique au profit des femmes, notamment sur la fabrication de produits cosmétiques, la pâtisserie et une journée de dépistage des cancers féminins », a-t-il ajouté.

Pour ce qui concerne le renouvellement des bureaux du BPK CERFI, au terme des votes, le choix a été porté sur Oumar Nikiéma comme Secrétaire exécutif du BPK CERFI à sa propre succession pour un mandat de 2 ans et sur Kadidiatou Neya comme Secrétaire générale de la Cellule Féminine du Kadiogo (CFK).

Le Bureau entrant, ©Faso7

Tout en remerciant les autres membres du Bureau pour sa reconduction, Oumar Nikiéma a réaffirmé son engagement à relever davantage les défis qui lui sont assignés, à savoir le renforcement de la présence du CERFI dans la province du Kadiogo, la participation du CERFI à la promotion du vivre-ensemble et de la cohésion sociale, la formation des musulmans sur l’islam.

La nouvelle Cellule féminine du Kadiogo -©Faso7

« Nous allons nous concerter avec l’équipe entrante pour que nous puissions améliorer ce que nous avons déjà fait dans la perspective de nous rapprocher davantage de la population à travers la dynamisation des bureaux d’arrondissement », a-t-il annoncé.

Notons qu’en 2022, le BPK CERFI comptait plus de 1000 membres répartis dans les différents arrondissements de la ville de Ouagadougou et de ses environs.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page