Rumeurs mensongères sur une pénurie de carburant : La SONABHY veut démasquer les auteurs

Des rumeurs véhiculées à travers les réseaux sociaux font croire depuis la matinée de ce 7 janvier 2023, à une nouvelle perturbation dans la distribution du carburant au Burkina Faso. Ces rumeurs ont provoqué une ruée des consommateurs ouagalais vers les stations-services.

La Société nationale burkinabè des hydrocarbures (SONABHY), à travers un communiqué, à démenti ses rumeurs et rassuré les consommateurs sur l’approvisionnement normal des distributeurs de carburants.

« Ces rumeurs pourraient être l’œuvre de citoyens mal intentionnés dans le but d’entretenir la spéculation sur le carburant. La SONABHY invite les consommateurs à ne faire confiance qu’aux informations officielles et à rester calmes et vigilants face à ces alertes montées de toutes pièces », peut-on lire dans le communiqué.

La nationale des hydrocarbures a par ailleurs informé de la traque des auteurs de ces rumeurs.

« En tout état de cause, les services compétents ont été saisis afin de démasquer les auteurs de ces publications infondées et ceux qui les relaient. Ils se verront appliquer la rigueur de la loi », a-t-elle indiqué.

En rappel, une perturbation dans la distribution du Super 91 lors de la dernière semaine du mois de décembre 2022 avait créé une pénurie de carburant à Ouagadougou et dans plusieurs autres villes du pays.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Je regrette cette manière de menacer sans effet. D’ici-là la même Sonabhy oubliera qu’elle a pondu un communiqué et la rumeur continue, l’impunité de l’auteur aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page