Burkina Faso : UBA redonne le sourire aux enfants déplacés internes de Hamdallaye

La banque UBA Burkina, en collaboration avec l’association espoirs pour le développement durable, a offert des vivres aux enfants déplacés internes de hamdallaye, le vendredi 30 décembre 2022 à Ouagadougou. Cette action s’inscrit dans la dynamique de la banque qui est d’aider les personnes vulnérables.

À deux jours de la nouvelle année, la banque UBA donne le sourire à 70 enfants de déplacés internes de hamdallaye. L’objectif de ce don est de permettre à ceux qui ont été obligés de fuir à cause des violences liées au terrorisme, d’avoir une lueur d’espoir.

Ce don d’une valeur de 3 millions est composé de 220 sacs de riz de 5 kg, 70 bidons d’huiles de 3l, 3 sacs de 50 kg de sucre, 140 paquets de spaghetti, 70 boites de pâte de tomate, 4 sacs de sel de 25 kg, 140 boites de lait concentré sucré, un carton de 6 bouteilles de sirop de grenadine, des bonbons et biscuits pour enfants.

Selon Julien Kouassi DG de UBA Burkina, il n’est jamais bien d’être heureux seul et il faut savoir partager. « Nous avons décidé de venir donner des vivres afin que les déplacés qui sont loin de leur terre et de leur richesse puissent recevoir de quoi être heureux durant cette période de fin d’année », a-t-il indiqué.

Pour lui, c’est une manière pour la banque d’apporter un soutien pour que le Burkina demeure uni et solidaire et ce don permettra à d’autres d’avoir quelques repas. « La banque fait un don chaque année au profit des personnes vulnérables », a-t-il ajouté.

Selon ses explications, UBA essaye de rendre à la société ce que la société lui apporte. « C’’est aussi un appel à l’endroit de tous les Burkinabè à se donner la main, ajouter de la terre à la terre pour s’entraider en ces moments particulièrement difficiles pour notre pays et les populations », a-t-il conclu.

Quant à Tidiane Tall, représentant de l’association espoirs pour le développement durable, il s’est réjoui de ce don qui est une source d’espoir pour ces déplacés internes de hamdallaye. « Nous sommes très contents, car ce don est venu à un moment festif et cela est important. Si tout le monde pensait comme UBA, la souffrance des déplacés internes allait diminuer », a-t-il laissé entendre.

Faso7

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page