Burkina Faso : L’action sociale de l’armée organise un arbre de Noël pour les enfants des soldats tombés

La Direction Centrale de l’Action Sociale de l’Armée (DCASA) a organisé ce jeudi 29 décembre 2022, un arbre de Noël  au profit des enfants des soldats tombés sur le champ de bataille. Cette activité a pour objectif de permettre à ces enfants de partager de bons moments avec les autres.

Ce sont 300 enfants qui ont participé à l’arbre de Noël organisé par la Direction Centrale de l’Action Sociale de l’Armée (DCASA), au profit des enfants des soldats tombés. Il s’agit de donner du sourire aux enfants au vu des difficultés que vivent leurs parents.

Selon le Colonel-major Sié Rémi Kambou, directeur central de l’action sociale et des blessés en opération, pour une première édition, c’est satisfaisant.

« On est vraiment content de voir que nos orphelins avec leurs camarades qui n’ont pas perdu leurs parents sont en train de convoler ensemble, jouent ensemble. Nous ça nous va droit au cœur », a-t-il affirmé.

Selon Kambou Sié Rémi, directeur central de l’action sociale et des blessés en opération, cette activité est satisfaisante.

Initiée par la DCASA, l’arbre de Noël a été  soutenu par des associations telles que Rayimi TondoSounongo, Go paga et la société Sonar.

Selon Adama Kola, membre de l’organisation, cet arbre de Noël est une façon pour eux d’apporter leur touche dans la lutte contre le terrorisme.

« Il y a d’autres manières de faire des actions qui permettent justement d’accompagner cette lutte contre le terrorisme. Nous avons réfléchi. C’est vrai qu’il y a beaucoup d’activités qui sont menées au profit des veuves, mais les orphelins sont souvent délaissés. Voilà pourquoi, nous avons pensé que c’est important et crucial d’organiser des activités au profit des enfants, afin de garder leur moral au top, pour savoir qu’ils ont le moral pour pouvoir aller un peu de l’avant », a-t-il affirmé.

Kola Adama, membre de l’organisation, cet arbre de Noël est une façon d’apporter leur touche dans la lutte contre le terrorisme

Cette cérémonie d’arbre de Noël a permis aux enfants des soldats tombés de se retrouver autour des jeux socio-éducatifs, un repas communautaire, des prestations d’artistes et d’obtenir des jouets.

Prenant la parole au nom des enfants, Orlane Zongo, a remercié les organisateurs. « En tant qu’enfants de FDS, nous vous disons merci pour tout ce que vous avez fait pour nous. Vous avez organisé des activités pour qu’on puisse faire connaissance, se distraire entre nous, s’aimer, s’entraider, rire ensemble, se comprendre. Nos papas depuis là où ils sont, sont fiers de vous, en voyant que vous vous occupez de nous. Merci encore et encore. Dieu vous bénisse », s’est-elle exprimée.

« En tant qu’enfants de FDS, nous vous disons merci pour tout ce que vous avez fait pour nous » Zongo Orlane.

Le vendredi 30 décembre 2022, l’arbre de Noël sera organisé à Bobo-Dioulasso et à la gendarmerie de Kaya. En ce qui concerne les autres villes, le Colonel major Sie Rémi Kambou a laissé entendre que sa direction verra si les structures civiles peuvent prendre le relais dans les zones où la DCASA n’y est pas.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page