Burkina Faso : Le Tanyaksin Naaba de Yimdi intronisé

Le samedi 24 décembre 2022, le Tanyaksin Naaba de Yimdi a été intronisé dans son village devant plusieurs de ses sujets. Il s’est ensuite confié à Faso7 en indiquant que la jeunesse doit retourner aux sources. La question sécuritaire a été également abordée.

Le Tanyaksin Naaba Naaba règne désormais sur ses sujets dans le village de Yimdi. Après son intronisation, le 24 décembre 2022, le nouveau chef a déclaré que la jeunesse ne doit pas s’éloigner de la tradition.

« Les jeunes doivent revenir à la source, à la tradition, aux ancêtres. On ne doit pas laisser notre culture, ce que nos ancêtres nous ont légué pour s’approprier celle d’autres personnes. J’insiste sur le fait qu’on ne doit pas laisser nos racines pour suivre le blanc », a déclaré le Tayaksin Naaba au micro de Faso7.

Il a aussi indiqué que durant son règne, son mot d’ordre sera l’écoute de la population. « Pour moi, ça sera d’être proche de la population, les écouter pour bien gouverner », a-t-il dit. Pour lui, écouter a bien de vertu qu’il faut savoir exploiter.

Sur la lutte contre l’insécurité, le Tanyaksin Naaba a laissé entendre qu’il faut donner plus de responsabilités aux chefs traditionnels. « Je pense qu’il faut beaucoup penser aux chefs coutumiers. Il faut les confier beaucoup plus de responsabilités. Ils ont un grand rôle à jour », a-t-il dit.

Situé à une vingtaine de Kilomètres de Ouagadougou, le village de Yimdi est une localité de la région du Centre. Elle relève de la commune de Tanghin Dasssouri.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page