CORONATHON : L’ASCE-LC invite les groupes parlementaires de la 7e législature à rembourser leur souscription financée par le budget de l’Etat

Nouveau coup de semonce de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) à l’endroit des anciens députés. Cette fois-ci, le communiqué de l’institution s’adresse aux élus de la 7e législature, et plus particulièrement à leurs groupes parlementaires.

Le texte de l’Autorité réclame en effet « aux membres des groupes parlementaires dont la souscription au CORONATHON a été financée par le budget de l’Etat à bien vouloir rembourser lesdites sommes sous huitaine dans les caisses de l’Agent comptable central du Trésor (…) ». 

Lire aussi : Burkina Faso : Les anciens députés priés de rembourser leurs « prêts véhicules »

Au total, 126 millions de FCFA sont concernés. Les groupes parlementaires CDP (16 millions de FCFA), MPP (55 millions de FCFA), UPC (19 millions de FCFA), UPC-RD (13 millions de FCFA), Burkindlim (14 millions de FCFA) et PJRN (10 millions de FCFA) sont sur la liste de l’ASCE-LC.

Pour rappel, l’Initiative  Populaire  et Citoyenne  de Collecte  de Fonds  pour  la Lutte  Contre  le Covid-19 au Burkina Faso a été lancée du  09  avril au 14 mai 2020 par le président de l’Assemblée nationale d’alors, Alassane Bala Sakandé. Elle a permis de récolter auprès des citoyens et des autorités, plus de 400 millions de FCFA pour faire face à l’épidémie de coronavirus au Burkina Faso.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page