Réjouissances après minuit : Le matériel d’une quinzaine de maquis saisi à Ouagadougou

Dans la nuit du 22 décembre 2022, la Direction de Police de la Salubrité et de la Tranquillité Urbaine (DPSTU) a effectué une mission inattendue dans plusieurs débits de boissons de la ville de Ouagadougou, selon un communiqué de la police municipale publié ce 23 décembre 2022.

Une quinzaine de maquis ont été contrôlés conformément au communiqué de presse n°08/MPSR du 2 février 2022, qui interdit les événements à caractère festif après minuit du lundi au jeudi et après 2 heures du matin du vendredi au dimanche, sur tout le territoire national.

Selon la Police municipale, au cours de sa mission, elle a pu constater qu’aucun débit de boisson ne s’est conformé au communiqué. Elle dit avoir procédé à des saisies dans ces lieux.

Par ailleurs, la police municipale a invité la population au strict respect du communiqué, compte tenu du contexte sécuritaire et par solidarité aux victimes de l’insécurité.

En rappel, le 2 février 2022, l’ex président du Faso, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, « au regard du contexte sécuritaire et par solidarité avec les victimes de l’insécurité », avait décidé à travers un communiqué, d’interdire les réjouissances et des évènements à caractère festif après minuit du lundi au jeudi et après 2h du matin, du vendredi au dimanche. Cette mesure est toujours en vigueur.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page