Lutte contre le terrorisme : l’Agence d’Innovation de Défense et de Sécurité ouvre ses portes

Ce jeudi 22 décembre 2022, à Ouagadougou, le Chef d’Etat Major de la Gendarmerie nationale, le Lieutenant-colonel Evrard Somda, a procédé à l’inauguration de l’Agence d’Innovation de Défense et de Sécurité (AIDS).

Afin d’apporter sa contribution dans la lutte contre le terrorisme au Burkina Faso, l’entreprise Naana Technologie a mis en place une Agence d’Innovation de Défense et de Sécurité (AIDS) pour permettre aux Forces de défense et de sécurité d’être plus opérationnelles sur le terrain de la lutte contre l’insécurité.

Visite des lieux avec le Chef d’Etat Major de la Gendarmerie nationale -©Faso7

Il s’agit d’une agence composée de trois départements à savoir le Centre d’assemblage et d’ingénierie drones, la Cybersécurité-cyber défense et le Laboratoire d’investigation numérique Forensic.

Aussi, les thématiques comme la technologie drone, l’intelligence artificielle, la cybersécurité, l’investigation numérique, l’informatique et les télécommunications seront abordées dans cette agence.

AIDS grâce à sa technologie va contribuer à renforcer la lutte contre l’insécurité -©Faso7

« Le Centre d’Innovation de Défense et de Sécurité est né d’une volonté d’une autonomie stratégique, développer des capacités opérationnelles endogènes afin de fournir aux Forces de défense et de sécurité un avantage technologique dans la lutte contre le terrorisme. (…) C’est de permettre également au Burkina Faso de développer des capacités nationales, souveraines, pour faire face au contexe que nous vivions tous », a indiqué Kader Ilboudo, directeur général de l’AIDS par ailleurs ingénieur et conception en génie et système électrique.

Démonstration d’utilisation d’un drone avec AIDS -©Faso7

Présent à la cérémonie d’inauguration, le Chef d’Etat Major de la Gendarmerie nationale, le Lieutenant-colonel Evrard Somda a salué les personnels de l’AIDS. Pour lui, l’usage de drone, de l’intelligence artificielle, de la cybersécurité, de l’investigation numérique, contribueront à la reconquête du territoire national en fournissant un avantage technologique aux FDS.

« L’inauguration du Centre vient répondre à la nécessité de développer désormais dans nos projets importants le reflet de recherche et de développement sous-tendu par une industrie locale, forte et spécialisée », a-t-il laissé entendre.

Lazard KOLA

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page