Burkina Faso : La promotion « Sursaut patriotique » de l’ENAM désormais apte à servir

Le Premier ministre, Me Apollinaire Kyelem, a présidé la cérémonie de sortie de la promotion 2020-2022, des élèves de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM), ce mardi 20 décembre 2022.

« Sursaut patriotique » tel est le nom de baptême donné à la promotion par le Premier ministre Me Apollinaire Kyelem. Ils sont au total 638 élèves issus de 17 filières des cycles A, B, C, désormais prêts à travailler dans l’administration burkinabè après deux ans de formation. La cérémonie était placée sous le thème « Résilience administrative et défis sécuritaires ».

« Vous êtes sortis de cette école, diplômés sur la seule base de votre mérite et de vos talents. Ces talents, il vous appartient de les développer, quel que soit le poste qui vous sera réservé », s’est exprimé le Dr Jacob Yarabatioula, directeur général de l’ENAM.

Selon lui, le choix du thème s’inscrit dans la vision du gouvernement de Transition, qui consiste à travailler pour l’instauration d’un changement qualitatif et structurant dans la gouvernance et la souveraineté du Burkina Faso.

Le drapeau national permanemment dans nos consciences

Le ministre d’Etat, chargé de la Fonction Publique, Bassolma Bazié, prenant la parole, a invité les nouveaux employés de l’Etat burkinabè à mettre le patriotisme au centre de leurs actions.

« La cérémonie de ce soir interpelle l’ensemble de tous ceux qui vont au sacrifice pour servir notre pays à travers l’administration, de comprendre que le drapeau national doit être dressé permanemment et constamment dans nos consciences », a-t-il laissé entendre

Allant plus loin, Bassolma Bazié a également appelé les élèves de la promotion « Sursaut patriotique » à faire face courageusement à la situation sécuritaire dans l’exercice de leurs fonctions. « Aujourd’hui, nous sommes dans des moments de tournant, mais justement nous devons puiser l’énergie sur ces ressorts historiques et comprendre que quelle que soit la profondeur de cette crise, elle sera d’un moment à l’autre, derrière nous », a poursuivi le ministre d’Etat.

L’appel du parrain

La promotion « Sursaut patriotique » a pour parrain, le directeur général de la société minière Iamgold Essakane SA, Tidiane Barry. Tout en félicitant ses filleuls, Tidiane Barry a exhorté ces derniers à donner à leur nom de baptême, tout son sens. Pour lui, la promotion « Sursaut patriotique » doit soutenir les Forces de défense et de  sécurité (FDS) ainsi que les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) engagés dans la lutte contre l’insécurité.

« Ce sursaut nous engage tous à défendre notre patrie contre les agressions des forces obscurantistes », a lancé le directeur général de Iamgold Essakane SA.

Aucun sacrifice ne sera de trop

Cet appel de leur parrain a visiblement été entendu par les élèves de la promotion « Sursaut patriotique ». En effet, ces derniers ont initié une collecte de dons pour soutenir l’effort de guerre. La collecte a été remise au ministre Bassolma Bazié.

« Nous nous préparons à effectuer notre grand saut dans la vie professionnelle. (…) Notre promotion compte jouer sa partition. Pour nous, aucun sacrifice ne sera donc de trop pour apporter notre contribution à cette nouvelle dynamique que le Chef de l’Etat veut imprimer, en étant des agents techniquement compétents et humainement irréprochables pour une administration résiliente et efficiente », a laissé entendre Aimé Bado, délégué général de la promotion 2020-2022 des élèves de l’ENAM.

Il faut noter que lors de cette cérémonie, les majors de chaque filière ont été primés.

Lazard KOLA

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page