Présence présumée de Wagner au Burkina Faso : L’ambassadeur du Ghana entendu par les autorités burkinabè

Le ministre délégué chargé de la coopération régionale du Burkina Faso, Jean Marie Traoré, a convoqué l’ambassadeur du Ghana au Burkina Faso, Boniface Gambila Adagbilla, ce vendredi 16 décembre 2022. Il s’est agi pour le ministre d’entendre le diplomate ghanéen sur l’affaire de la présence présumée des forces Wagner en territoire burkinabè.

Jean Marie Traoré, le ministre délégué chargé de la coopération régionale du Burkina Faso a entendu les explications de l’ambassadeur du Ghana au Burkina Faso, Boniface Gambila Adagbilla, sur les propos du président Nana Akufo-Addo lors de la rencontre USA-Afrique.

Face au ministre burkinabè, le diplomate ghanéen a laissé entendre que les propos de son président n’ont pas pour but de condamner le Burkina Faso. Boniface Gambila Adagbilla a souligné que c’était pour attirer l’attention des partenaires sur le cas du Burkina Faso. « Les propos du président ghanéen étaient au conditionnel », a-t-il ajouté.

Pour sa part, Jean-Marie Traoré a fait savoir que des démarches auraient pu être menées vers les autorités burkinabè afin d’avoir des informations fiables et justes. « Il aurait été plus intéressant d’initier un dialogue entre les pays africains en prélude de ce sommet », a-t-il dit.

En guise de rappel, il faut noter que lors du sommet USA-Afrique, le président ghanéen Nana Akufo-Addo a laissé entendre que le Burkina Faso a fait appel aux services du groupe paramilitaire russe Wagner pour la lutte contre le terrorisme. En guise de paiement, le président ghanéen a ajouté qu’une mine a été attribuée au groupe.

Cette sortie de Nana Akufo-Addo a suscité des réactions au plus haut sommet de l’État burkinabè. L’ambassadeur du Burkina Faso au Ghana, le Général Pingrenoma Zagré a d’ailleurs été rappelé pour consultation à Ouagadougou.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page