Le Burkina Faso rappelle son ambassadeur au Ghana pour « consultation »

Le Burkina Faso a rappelé son ambassadeur à Accra, le Général Pingrenoma Zagré pour « consultation », rapporte l’Agence d’information du Burkina (AIB), ce vendredi 16 décembre 2022.

Ce rappel, selon l’AIB, fait suite aux propos du président ghanéen, Nana Akufo-Addo, qui a assuré que le Burkina Faso a passé un accord avec le groupe russe de sécurité privée Wagner.

Par ailleurs, selon toujours l’AIB, l’ambassadeur du Ghana au Burkina Faso, Boniface Gambila Adagbila, a été convoqué à une « audience urgente » ce vendredi 16 décembre 2022, au ministère des Affaires étrangères.

En rappel, en marge du sommet États-Unis-Afrique, le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, s’est inquiété de la présence des forces du groupe russe de sécurité privée Wagner au sud du Burkina Faso, à la frontière de son pays, précise l’AIB.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page