Lutte contre le terrorisme : L’ex Premier ministre Lassina Zerbo exhorte les scientifiques à soutenir les FDS

L’association «Citoyen et Développement » et l’organisation « Sécurité Science Innovation Diplomatie (Scid) », ont organisé une conférence débat, animée par l’ancien Premier ministre Lassina Zerbo, sous le thème « Réussir le Nexus Science et Diplomatie pour mieux contribuer à relever les défis du Sahel ». C’était ce 10 décembre 2022 à l’Université Josephe Ki-Zerbo.

D’entrée de jeu, l’animateur a proposé le concept « C. A. V » pour allier diplomatie et science ; à  savoir C pour construire la diplomatie et la science, A pour accepter le facteur science dans la diplomatie et V pour vulgariser la science et la diplomatie.

À propos du contexte d’insécurité au Sahel, notamment au Burkina Faso, le Dr Lassina Zerbo a préconisé la diplomatie scientifique endogène. Il fait comprendre que les scientifiques des sciences sociales et exactes, en synergie d’actions, peuvent appuyer entre autres les forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme, par exemple dans la détection des engins explosifs. « Si la science offre la structure, la diplomatie offre la méthode. Et justement, c’est la combinaison de ces deux là qui peut nous amener à raviver ce qui existe déjà sur le plan endogène », a-t-il conclu.

Pour le cas du Burkina Faso, Lassina Zerbo a appelé à une « mobilisation cognitive » à travers un retour aux valeurs traditionnelles locales, en prenant l’exemple de l’arbre à palabres et l’éducation civique et morale. Pour expliquer ce qu’il appelle mobilisation cognitive, le Dr Lassina Zerbo a fait comprendre que l’on doit faire en sorte que les populations s’acceptent, aient confiance en elles et travaillent à se développer. « Si on n’a pas les structures, allons y vers ce que nous savons faire », a-t-il stipulé.

En rappel, le Dr Lassina Zerbo est le dernier Premier ministre du pouvoir de l’ex Président du Faso, Roch Kaboré. Il est actuellement le Président du Conseil d’Administration (PCA) de l’Office Rwandais de l’Energie Atomique.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page