Mali : L’armée « interpelle 8 combattants terroristes » dans la Région de Tombouctou

Les Forces armées maliennes (FAMa) ont, le samedi 03 décembre 2022, au cours d’une opération dans la région de Douentza, interpellé 26 personnes suspectées de terrorisme, saisi 10 sacs de silicate (engrais chimiques utilisés dans la fabrication des engins explosifs improvisés), et 49 sacs de 100 kg de riz, servant de zakat au profit des Groupes armés terroristes (GAT).

Dans son communiqué diffusé le mardi 6 décembre 2022, les Forces armées maliennes (FAMa) ont livré ces informations pour démentir des « insinuations et désinformations » sur les réseaux sociaux.

Celles-ci faisaient état de 41 personnes arrêtées à Boré (région de Douentza) dont une trentaine a été froidement exécutée et onze autres libérées. « Les FAMa ne se reconnaissent ni de près ni de loin dans cette information et apportent un démenti formel à cette tentative d’intox et de désinformation sur nos Forces », lit-on dans le communiqué.

Outre l’opération dans la Région de Douentza, le mardi 06 décembre 2022, l’armée malienne a mené une incursion dans la localité de Kita, région de Tombouctou.

Le bilan de cette opération fait état de 01 combattant terroriste neutralisé et 08 autres interpellés, 08 AK-47, 11 chargeurs d’AK-47, 04 téléphones portables, 01 talkie-walkie, 01 GPS Garmin Etrex 20x ont été également saisis. Les personnes interpellées ont été mises à la disposition de la gendarmerie pour enquêtes, informe l’armée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page