Ouagadougou: Un Commissariat de police inauguré à l’Arrondissement n°7 de la commune

Le ministre délégué auprès du ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la sécurité chargé de la sécurité, Mahamadou Sana, a présidé la cérémonie d’inauguration du Commissariat de police de l’Arrondissement n°7 de Ouagadougou, ce mardi 6 décembre 2022.

Il s’agit d’un commissariat qui va couvrir l’ensemble des quartiers de l’arrondissement n°7 à savoir Nagrin, Yaoghin, Sandogo, Kankasin et Boassa. Composé d’un corps urbain, d’une Brigade de recherche, de trois équipes d’enquête de police judiciaire, d’un service de légalisation, d’un local composé de 15 bureaux ainsi que bien d’autres, ce commissariat doit pouvoir aider à assurer la sécurité des habitants de l’arrondissement, selon le Commissaire de police de l’Arrondissement n°7, Dofini Firmin Séni.

« Je pense que la nouvelle infrastructure permettra de travailler dans des conditions vraiment adaptées pour pouvoir donner une sécurité optimale à la population de l’Arrondissement n°7 et partant, de la ville de Ouagadougou », a-t-il indiqué.

« Nous avons le nécessaire pour travailler »

Toutefois, Dofini Firmin Séni a plaidé pour le renforcement du matériel logistique, de l’outil informatique, du matériel bureautique, de l’armement, du matériel de protection et d’intervention afin de permettre aux agents d’être opérationnels sur le terrain et d’assurer la sécurité de la population.

« Tout ne peut pas être-là avec une baguette magique. Nous avons le nécessaire pour travailler. Et nous, on pense que si on renforce nos moyens, nous pourrons être plus opérationnels sur le terrain afin de mieux sécuriser la population », a-t-il fait savoir.

Permettre aux FDS d’être plus opérationnelles

De son côté, le ministre délégué en charge de la sécurité, Mahamadou Sana a rassuré que le gouvernement a engagé un certain nombre de réformes pour améliorer la sécurité. Selon lui, cela consiste à prendre en charge les préoccupations des populations en matière de sécurité. Il s’agit d’améliorer le ratio force de l’ordre et population par un recrutement conséquent ; du renforcement des moyens logistiques des forces de Défense et de sécurité (FDS) ; d’intensifier les patrouilles et opérations sur le terrain.

« L’objectif de toutes ces actions est de permettre à nos FDS d’être plus opérationnelles et de lutter efficacement contre l’insécurité. (…) Nous pensons qu’avec une amélioration du maillage, nous pourrons arriver à une offre sécuritaire efficace pour pouvoir répondre aux besoins des populations », a-t-il dit tout en invitant la population à une franche collaboration avec les FDS pour lutter contre l’insécurité.

Il faut noter que lors de cette cérémonie, le ministre a procédé à la visite des locaux, du commissariat, à une plantation symbolique d’un arbre et à la signature du Livre d’or du Commissariat de police de l’Arrondissement n°7 de Ouagadougou.

Lazard KOLA

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page