Festival « Rendez-vous chez nous » : La 13e édition se tiendra du 7 au 11 décembre 2022

La 13e édition du festival international des arts de la rue « Rendez-vous chez nous » se tiendra du 7 au 11 décembre 2022, à Ouagadougou. L’annonce a été faite ce lundi 5 décembre 2022 par les organisateurs du festival.

« Arts et cohabitation sociale et religieuse », c’est sous ce thème que se déroulera la 13e édition du festival international des arts de la rue « Rendez-vous chez nous », prévu se tenir du 7 au 11 décembre 2022.

« Rendez-vous chez nous, c’est démocratisé, décentralisé à travers des spectacles, la sensibilisation », a indiqué Boniface Kagambega, directeur artistique du festival.

Selon lui, l’objectif de cette édition vise à former les jeunes afin de les autonomiser et de les impliquer sur la question de leur santé. Pour lui, cela va les permettre de prôner un discours de paix et de cohésion au sein de la société.

« C’est de permettre aux jeunes d’embrasser les métiers qu’ils veulent. Et qu’ils puissent proposer aux partenaires pour qu’ils trouvent des formateurs compétents. C’est d’engager aussi les jeunes sur les questions de leur santé », a-t-il laissé entendre.

À l’écouter, des innovations et plusieurs activités sont attendues lors de cette 13e édition dans l’enceinte du « Village de la femme » sis au quartier Gounghin. Il s’agit des prestations d’artistes nationaux et internationaux, des spectacles, des formations, des sensibilisations et des scénographies.

« Ça va être une deuxième fois que nous faisons le festival en période de transition et ça nous donne aussi l’intelligence de réinventer en période de transition, en période de crise », a fait savoir Boniface Kagambega.

Aussi, dans le cadre de la 13e édition du festival, s’inscrit également la 2e édition de la Caravane Faso jeune. Elle a débuté le 19 novembre et va prendre fin le 23 décembre. Elle concerne six villes du Burkina Faso. Il s’agit de Ouagadougou, de Kaya, de Dédougou, de Fada N’Gourma, de Tenkodogo et de Gaoua.

Au cours de cette caravane, il est attendu la formation de 2 400 de jeunes, six parades artistiques d’environ 60 000 participants, des vaccinations contre l’hépatite B et bien d’autres activités. Ces activités, selon le chargé de l’engagement des jeunes à l’UNICEF, Eric Ky, visent à renforcer la participation citoyenne des jeunes.

« Cette caravane est une idée de procréation avec les jeunes du Burkina Faso. C’est en fait créer des conditions pour qu’ils puissent eux-mêmes s’exprimer, prendre le leadership sur leur propre initiative qu’ils veulent mener durant cette caravane », a-t-il indiqué.

Lazard KOLA

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page