Burkina Faso : 6 personnes dont 5 enseignants tuées dans une attaque à Bittou

Six personnes dont cinq enseignants parmi lesquels le proviseur du lycée départemental de Bittou (région du Centre-Est) ont été tuées dans une attaque perpétrée par des hommes armés, le dimanche 4 novembre 2022, a informé le ministère en charge de l’éducation.

Quatre des cinq enseignants tués dans cette attaque sont tous du même établissement, a informé la coordination régionale de la Fédération des syndicats nationaux des travailleurs de l’éducation et de la recherche (F-SYNTER), dans un communiqué dont une copie est parvenue à Faso7.

Il s’agit d’un professeur de philosophie par ailleurs proviseur d’établissement, d’un professeur de sciences physiques, d’un professeur d’Histoire-géographie, d’un professeur de Maths-SVT et d’un professeur de Français/Histoire-Géographie.

A travers le communiqué, la F-SYNTER a invité ses militants et les autres travailleurs de l’éducation de la région du Centre-Est à observer un arrêt de travail ce lundi 5 décembre 2022, afin d’exiger plus de sécurité dans la lutte contre « l’obscurantisme, la barbarie et la violence aveugle ».

Par ailleurs, la fédération a invité ses militants à rester chez eux et d’éviter tout regroupement d’enseignants dans les endroits non sécurisés.

Contacté par Faso7, un enseignant de la localité a indiqué que la ville de Bittou est dans l’émoie depuis cette attaque qui est la deuxième du genre dans la région, après celle perpétrée contre le personnel de l’éducation de Maytagou en avril 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page