Burkina Faso: La mine d’or « Orezone Bomboré » débute sa production commerciale (Mines actu)

La mine d’or « Orezone Bomboré » située dans la province du Ganzourgou ( Région du Plateau-central) et exploitée par la société minière canadienne, Orezone, a officiellement débuté sa production commerciale. L’annonce a été faite par la mine, ce jeudi 1er décembre 2022 selon nos confrères de Mines actu.

À partir de ce jeudi 1er décembre 2022, Orezone Bomboré a débuté sa production dans le Ganzourgou. La société a fait savoir que sur la base de l’atteinte de 30 jours consécutifs de débit de l’usine dépassant 70% de la capacité nominale de 14 250 tonnes par jour et d’une récupération atteignant les niveaux de conception de 90%. En novembre 2022, l’usine a traité 364 123 tonnes de minerai, soit 12 137 tonnes par jour, selon toujours Mines actu.

Selon Patrick Downey, Président et chef de la direction, l’usine dispose d’une équipe compétente pour permettre à la société d’atteindre l’objectif de la production commerciale malgré les difficultés. « La production commerciale à Bomboré est une étape importante et transforme la société en producteur. (…) Avec nos problèmes d’alimentation en électricité maintenant fermement derrière nous, nous nous concentrons sur l’optimisation de la performance de l’usine », a-t-il déclaré.

Avec a un potentiel de réserves minérales évaluées à 31 tonnes d’or brut minimum, une teneur moyenne de 0,76 grammes par tonne de minerai et un taux de récupération de 87%, Orezone pense que la mine de Bomboré est très riche en ressource minérale et peut garantir les exploitations futures.

En rappel, il est attendu de cette mine une contribution pour le Fonds Minier de Développement Local à hauteur de 7 milliards de francs CFA. La mine à ciel ouvert va contribuer à hauteur de 144 milliards FCFA au budget national. Elle couvre une superficie de 25 km2 et va générer 620 emplois directs pendant l’exploitation.

A noté également qu’ Orezone Bomboré SA a obtenu son permis le 30 décembre 2016. Elle a signé sa convention minière avec l’Etat Burkinabè le 26 février 2019. Les travaux de construction de la mine ont été lancés le 24 mai 2019 par l’ancien Premier ministre, Christophe Dabiré.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page