Sécurité : Le ministre Boukaré Zoungrana ordonne la suspension des contrôles documentaires

Le ministre en charge de l’administration territoriale et de la sécurité, le Colonel Boukaré Zoungrana, a ordonné aux forces de sécurité intérieure, de suspendre les contrôles documentaires jusqu’à nouvel ordre, selon une circulaire en date du 28 novembre 2022.

« Les défis sécuritaires du pays, marqués par des attaques terroristes dans les villes et les campagnes, exigent de la part des éléments des forces de sécurité intérieure un changement de posture », peut-on lire dans la circulaire du ministre Boukaré Zoungrana.

Cette mesure de suspension des contrôles documentaires concerne tout le territoire national. Seules les opérations de contrôle sécuritaire et les contrôles effectués au niveau des postes frontaliers ne sont pas concernés pas la mesure de suspension.

Les opérations de contrôle sécuritaires concernent l’identité du conducteur et des autres occupants du véhicule ; la fouille du véhicule et des bagages des passagers et la fouille-palpation du conducteur et des autres occupants du véhicule s’il y a lieu, a également rappelé le ministre dans sa circulaire.

Il faut noter que la circulaire du ministre Boukaré Zoungrana a été adressée au Chef d’Etat-Major de la Gendarmerie Nationale (CEMGN), au Directeur Général de la Police Nationale (DGPN), au Coordonnateur National de Contrôle des Forces de Police (CONACFP) et au Directeur du Suivi et de la Promotion des Polices Municipales (DSPPM).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page