Éducation au Burkina Faso : Universel Groupe déploie ses outils « PAV-EDUC » à Ouahigouya

Depuis 2015, le Burkina Faso est confronté à une crise sécuritaire avec son lot de conséquences. On compte près de 5 000 écoles fermées. Face à cette situation, Universel Groupe a développé des outils permettant de continuer à dispenser les cours aux enfants même en situation d’urgence. Dénommés « Pédagogue Audio-Visuel Éducatif », ces outils ont été portés la connaissance du monde éducatif de la région du Nord ce mercredi 23 novembre 2022 à travers un atelier qui va durer 72h.

Trois jours pour outiller le corps éducatif de l’école primaire Peend-Wendé sur l’utilisation des outils du « Pédagogue Audio-Visuel Éducatif » (PAV EDUC), c’est la mission qui a conduit les premiers responsables d’Universel Groupe dans la ville de Ouahigouya. Selon le Promoteur et directeur général de la société, Ben Fathao Nacro, les outils développés ont pour ambition d’apporter des solutions novatrices dans l’enseignement surtout en temps de crise sécuritaire.

Ben Fathao Nacro, Promoteur et directeur général d’Universel Groupe -©Faso7

« Nous avons pensé qu’il fallait se mettre ensemble, entre Burkinabè, et penser et trouver des solutions pour accompagner les élèves et assurer la continuité éducative et le soutien psycho-social. C’est dans ce cadre que nous avons initié cette phase pilote », a-t-il laissé entendre. Selon ses propos, la sortie sur Ouahigouya doit permettre de révéler les avantages des outils auprès des enseignants.

Pour lui, le développement de ces outils a débuté depuis 2015. Il s’agit, entre autres, des cartes éducatives, des vidéos éducatives et d’une télé autonome capable de diffuser les vidéos avec l’énergie solaire. « C’est une manière de dire que le ministère à lui seul ne peut pas tout faire. Il faudra collaborer pour relever les défis. C’est dans ce sens que PAV-EDUC se joint aux efforts du ministère », a déclaré Ben Fathao Nacro.

Rémi Sawadogo, DREPPNF de la région du Nord -©Faso7

Avant d’ajouter que les outils transcrivent les programmes scolaires du Burkina, le PDG d’Universel Groupe a indiqué qu’il s’attendait à voir les outils dépasser l’étape de la phase pilote pour être implantés sur tout le territoire national. Ben Fathao Nacro a également ajouté que des clés USB contiennent les outils afin de les disponibiliser pour tous les parents d’élèves.

Du côté des acteurs du monde éducatif, l’on salue l’arrivée de PAV-EDUC. Selon Rémi Sawadogo, le Directeur Régional de l’Éducation Préscolaire, Primaire et non-Formelle (DREPPNF) de la région du Nord, il estime que « si l’outil n’existait pas, il fallait le créer ». « C’est une très bonne initiative. Je crois qu’on l’attendait. (…) Nous sommes très heureux de pouvoir lancer cette initiative dans notre région. L’enseignement par le divertissement va apporter un plus à nos enfants », a-t-il fait savoir.

« L’enseignement par le divertissement va apporter un plus à nos enfants » (Rémi Sawadogo) -©Faso7

Les acteurs, face à la crise sécuritaire qui secoue le pays, pensent comme le DREPPNF que les outils PAV-EDUC sont une véritable alternative pour une bonne éducation de l’ensemble des enfants burkinabè. L’enseignement à distance et la pédagogie audiovisuelle sont alors deux moyens pour y arriver.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page