Burkina Faso : La JCI Ouaga Étoile célèbre ses meilleurs membres

La Jeune Chambre Internationale (JCI) Ouaga Étoile (JCI Ouaga Étoile) a organisé l’édition 2022 de la Nuit des Étoiles, ce samedi 19 novembre 2022 à Ouagadougou. L’occasion a été saisie pour dresser le bilan du mandat 2022 de l’équipe dirigeante et de faire cas des perspectives du mandat 2023.

Nemata Brigitte Zoungrana, Présidente Exécutive 2022 de la JCI Ouaga Étoile, a dressé le bilan du mandat écoulé. Selon elle, ce sont six projets qui ont été mis en œuvre sous son magistère avec un budget de 5 514 650 FCFA, sous le slogan, « Scintillons dans la continuité ».

Au titre de ces projets, le Présidente Exécutive 2022 a cité en premier celui intitulé « Zéro drogue en milieu scolaire », mis en œuvre dans deux écoles de l’Arrondissement 3 de Ouagadougou, avec environ 1500 personnes touchées. En deuxième lieu, elle a cité le projet « SOS Cancers Génitaux Féminins », effectué dans les Centres médicaux d’urgence (CMU) des secteurs 12 et 15 de la commune de Ouagadougou.

Le troisième projet dénommé « Café des entrepreneurs », est un atelier sur la pisciculture avec 20 personnes qui y ont pris part. Nemata Brigitte Zoungrana a aussi parlé du quatrième projet de certification en management de projets de développement avec pour objectif, le renforcement des capacités des jeunes avec 12 personnes touchées. Nestor Nougtara est le seul de ces apprenants qui a fini sa formation. Il a donc reçu son certificat au cours de la Nuit des Étoiles.

Nemata Brigitte Zoungrana, ©Faso7

En cinquième lieu, la Présidente Exécutive 2022 de la JCI Ouaga Étoile a fait cas de la Journée des étoiles acte 2 suivi de reboisement avec 87 plants de 5 variétés différentes plantés. Enfin, concernant le sixième projet, elle a fait cas du « Mandela Day », organisé conjointement avec la JCI Fada N’Gourma à la Maison d’arrêt et de correction de Fada N’Gourma, avec environ 100 pensionnaires touchés.

Quant au mandat 2023, Nemata Brigitte Zoungrana a fait savoir que le comité exécutif 2023 a été installé. « La Jeune Chambre est en mutation. Au lieu de mettre l’accent sur le citoyen actif actuellement, la Jeune Chambre met l’accent, dès 2023, sur les membres entreprenants. Ce bilan, c’était le clap de fin de l’ancienne génération Jeune Chambre et le mandat 2023 sera avec la nouvelle génération, où on aura trois axes : axe outiller, axe motiver et axe promouvoir ; contrairement à l’ancienne version qui comprenait cinq axes »,a-t-elle ajouté.

Nous avons foi en la Jeune Chambre Internationale

Cet événement a également été l’occasion pour la JCI Ouaga Étoile de reconnaître le mérite des meilleurs membres de l’année en leur remettant des attestations de reconnaissance et des trophées. Il s’agit entre autres du Sénateur de la JCI Burkina Faso, Moumouni Soré, reconnu comme le Sénateur le plus remarquable et du Députy Ma-arouf Nébié, reconnu comme l’autorité la plus remarquable de l’année.

Les partenaires de la maison ont aussi reçu des attestations. Ce sont Saïdou Tiendrebeogo, PDG du Groupe Compagnie Générale des Entreprises CGE Immobilier et Raoul Sanon, Président des Lions Club Ouaga Crystal, qui ont co-parrainé cette Nuit des Étoiles. Ils ont reçu des trophées chacun.

« Nous avons foi en la Jeune Chambre Internationale. Nous resterons toujours sensibles aux actions quotidiennes qu’elle entreprend pour marquer positivement notre Etat », a laissé entendre Saïdou Tiendrebeogo.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page