CHU de Tengandogo : Un accompagnateur d’une patiente décédée agresse quatre personnes

Le samedi 12 novembre 2022, une sage-femme d’Etat, une aide-soignante, une fille de salle et un vigile du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Tengandogo à Ouagadougou ont été agressés par arme blanche par un accompagnateur d’une patiente décédée, informe le ministère de la santé.

Selon le ministère de la santé, trois des quatre agents agressés sont « grièvement blessés » et « sont actuellement pris en charge par les équipes du CHU de Tengandogo ». Dans son communiqué, « le Ministère de la santé et de l’hygiène publique condamne fermement cet acte inacceptable de violence sur des agents de santé dans l’exercice de leur fonction ».

Le ministère a par ailleurs déploré le décès de la patiente et « présente ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches ». Une enquête a été ouverte sur les circonstances du drame.

En attendant les conclusions des investigations, le ministère informe l’opinion que la cause du décès n’est pas du tout celle qui est évoquée par certains sur les réseaux sociaux, et qui font état de ce que la patiente serait tombée de son lit, lit-on dans le communiqué.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page