Burkina Faso : Trois proches de Sandaogo Damiba aux arrêts

Les Capitaine Sidsoré Ouédraogo, Hassan Salem Diallo et Didas Charles Ouédraogo en exil au Togo depuis la chute du Président Sandaogo Damiba ont été mis aux arrêts, informe ce lundi 7 novembre 2022, l’Agence d’information du Burkina (AIB).

L’Agence d’information du Burkina (AIB) relate que les trois proches de l’ancien Président de la Transition, Sandaogo Damiba, « sont accusés de vol d’aéronef, de désertion et de préparer un complot contre les nouvelles autorités burkinabè depuis le Togo, leur terre d’exil ».

Après la chute de Sandaogo Damiba, et la prise du pouvoir par le Capitaine Ibrahim Traoré, « ces officiers avaient fait décoller un appareil pour mettre le président sortant, le lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba, à l’abri au Togo », précise l’AIB.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page