Ouagadougou : Des commerçants s’opposent toujours à la nomination de Donatien Nagalo au ministère chargé du commerce

Les membres du Collectif des structures syndicales et associations des commerçants ont réaffirmé leur opposition par rapport à la nomination de Donatien Nagalo comme ministre en charge du Commerce dans le gouvernement Kyélem. Ils ont exprimé leur désaccord ce 6 novembre 2022 au cours d’une conférence de presse au marché Arb-yaar.

Mahamadou Sanfo, le porte-parole de ce collectif, a réaffirmé que Donatien Nagalo a commis des malversations sur des commerçants à travers le Syndicat national des commerçants du Burkina (SYNACOB). 

« Sa nomination en tant que ministre du Commerce est une erreur. Le comportement de monsieur Nagalo vis-à-vis des petits commerçants est contraire à la vision du Capitaine Thomas Sankara »a-t-laissé entendre.

De ce qui précède, le porte-parole porte du Collectif des structures syndicales et associations des commerçants a invité Donatien Nagalo à abandonner son poste afin de permettre aux tenants du pouvoir de lui trouver un remplaçant valable. « Cette situation, si elle perdure, pourrait plomber notre économie », a prévenu le porte-parole.

Par rapport à l’invitation faite par le Premier ministre aux commerçants leur disant de recourir à la justice, le porte-parole du collectif a donné son avis.

« Dans le commerce, il y a un tissu social que nous nous réclamons entre nous. Une fois que quelque chose part en justice dans le milieu commercial, c’est-à-dire, on déchire le tissu. Parce que les commerçants, on est appelés à travailler ensemble toujours », a-t-il fait comprendre.

Mahamadou Sanfo a également proposé que le Premier ministre demande plus d’investigations dans les marchés et yaar pour trouver les preuves qui incriminent Donatien Nagalo.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page