L’ancien ministre en charge du commerce, le Dr Harouna Kaboré, distingué aux Etats-Unis

En séjour aux Etats-Unis, l’ancien ministre en charge du commerce du Burkina Faso, le Dr Harouna Kaboré, a été distingué par la Congresswoman Sheila Jackson Lee, élue du Texas, le 23 septembre 2022.

Le Dr Harouna Kaboré a reçu cette distinction en reconnaissance de ses efforts en matière de développement, selon la Congresswoman Sheila Jackson Lee. « Sachez que votre engagement et votre dévouement méritent le respect, l’admiration et le commandement du Congrès des États-Unis », a adressé la Congresswoman Sheila Jackson Lee au Dr Harouna Kaboré.

L’ancien ministre en charge du commerce du Burkina Faso n’est pas resté insensible à cette reconnaissance venant de la part de la Congresswoman Sheila Jackson Lee, élue du Parti démocrate de l’Etat du Texas à la Chambre des représentants des États-Unis depuis 1995. « C’est une occasion de plus pour moi d’ouvrir davantage des portes pour mon pays au plan international dans un monde où le relationnel est une arme dans la défense des intérêts des États », a-t-il laissé entendre.

Au cours de son séjour au pays de l’Oncle Sam, bien avant de recevoir sa distinction, le Dr Harouna Kaboré a participé au Global Africa Business Initiative (GABI) organisé par l’Organisation des Nations Unies ( ONU) les 18 et 19 septembre 2022 à New York. Il a également pris part au Sommet de l’énergie Houston-Africa au Texas, en tant qu’invité spécial du maire, Sylvestre Turner, de la ville de Houston.

En rappel, le Dr Harouna Kaboré a été ministre en charge du commerce du Burkina Faso de 2018 à 2021, sous le mandat du président Roch Kaboré. Pendant sa gouvernance il a initié un processus de labélisation des produits locaux tels que le chapeau de Saponé, le pagne « Faso Dafani », le pagne « Koko-Dunda » et le beure de Karité du Burkina Faso. C’est sous son mandat que « le mois du consommons local » qui a pour objectif d’encourager les Burkinabè à consommer leurs produits locaux a été lancé.

Après son départ du gouvernement burkinabè, le Dr Harouna Kaboré est retourné d’où il est venu, c’est-à-dire dans le secteur privé pour gérer ses entreprises.au Burkina Faso, mais aussi en Côte d’Ivoire. Ce retour dans le secteur privé n’empêche pas l’ancien ministre de poursuivre son engagement citoyen à travers l’association ENDOGÈNE dont il est le premier responsable.

Avant la distinction faite par la Congresswoman Sheila Jackson Lee, le Dr Harouna Kaboré avait déjà reçu en juillet 2022, le prix de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) 2022, pour ses décisions et reformes initiées dans le cadre de la lutte contre le tabac avec l’apposition des images répulsives sur les paquets de cigarettes et l’augmentation des prix des cigarettes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page