Composition des participants aux assises nationales : Ako Dao propose de s’inspirer du CES

Dans cette tribune, Ako Tiga Mussa Serge Dao, ingénieur socio-économique de Développement rural, propose de s’inspirer du Conseil économique et social pour désigner les personnes devant siéger aux assises nationales des 14 et 15 octobre 2022 :

Le problème de la représentation d’un groupe de personnes ou  du peuple s’est toujours posé.

Chaque fois qu’un groupe ou un peuple est amené à désigner son ou ses représentants, la question qui se pose automatiquement c’est comment faire le choix des personnes, sans subjectivité, sans frustrations et avec consensus.

De nos jours, c’est l’élection démocratique qui a été retenue (à tort) comme moyen de désignation efficace.

J’ai dit « à tort » car même là aussi, ce n’est pas tout à fait évident.

Mais la tendance actuelle est que, à défaut de consensus sur le choix de son représentant, le groupe s’en remet à l’élection.

Dans le cas des Assises nationales  annoncées pour les 14 et 15 octobre, le problème qui se posera  c’est comment désigner ou choisir les participants à ces Assises, de sorte à ce que les parties prenantes constituent un échantillon représentatif des forces vives de notre peuple?

Il s’agit bien de mettre en place une « représentation nationale ou d’une représentation du peuple  » lorsqu’on parle d’assises nationales.

Les SG des ministères, chargés d’organiser la tenue des Assises prochaines, doivent prendre conscience de cela et donc comprendre la lourde tâche qui leur a attribuée.

En effet,  à défaut d’élection (qui en soi même a ses limites qui l’empêchent de garantir une représentativité du peuple), nous  disposons d’autres formidables moyens et outils nous permettant de constituer un ECHANTILLON hautement représentatif du peuple et dont la composition reflétera mieux et à coup sûr, la voix du peuple.

En se référant par exemple à nos expériences nationales passées en la matière, il n’y a que la composition du Conseil Economiques et Social (CES) quoique perfectible, qui tire réellement vers  cet échantillonnage représentatif.

Pourquoi ne pas s’en inspirer pour constituer une meilleure composition des participants à ces Assises,  au lieu de s’entêter dans cette fausse segmentation (ex-majorité, ex CFOP, OSC,  etc) et qui écarte et met de nombreuses entités et forces vives en marge ?

Les Assises de 2014 (sous Zida) n’ont pas été  tenues selon une réelle représentativité des forces vives.

Les Assises de 2022 (sous Damiba) n’ont pas été tenues selon une réelle représentativité des forces vives du peuple.

Il faut éviter que les Assises prochaines (sous Traoré) ne se tiennent avec les mêmes erreurs.

La folie c’est faire la même chose en espérant ‘autres résultats. Les mêmes causes produisent les mêmes effets.

Alors, cher SG des ministères, vous avez la lourde tâche de réussir l’organisation des prochaines Assises.

Afin de tendre vers une meilleure représentativité du peuple à ses Assises, demandez à nos experts statisticiens des instituts de sondages  et autres de l’INDS et même des laboratoires de recherches.

La science nous donne des possibilités. Demandez-leur  de vous constituer un échantillon représentatif du peuple composé de 100 Burkinabè. Ils vous donneront la composition type et pour le reste, le tour est joué: les différents segments de l’échantillon se chargent eux-mêmes de désigner et de vous envoyer leurs représentants.

Ako Tiga Mussa Serge Dao

Ingénieur socio-économique de Développement rural

——

Ci-dessous la composition du C.E.S pour étayer ma réflexion

👇👇👇

https://www.ces.gov.bf/les-conseiller

Les membres du CES au nombre de quatre-vingt-dix (90) sont des représentants des structures socioprofessionnelles du pays.

D’autres Conseillers sont nommés es-qualité.

Voici les différents secteurs socioprofessionnels représentés au CES.

  1. MEMBRES NOMMES ES-QUALITE

  1. REPRESENTANTS DES SECTEURS DE L’AGRICULTURE, DE L’ELEVAGE ET ASSIMILES:

– Représentant des administrations en charge de l’agriculture et de l’élevage

– Représentants des organisations professionnelles du secteur de l’élevage

– Représentants des organisations professionnelles du secteur de l’agriculture

  1. REPRESENTANTS DU SECTEUR COMMERCIAL:

– Représentant de l’administration en charge du commerce

– Représentants des professions commerciales

  1. REPRESENTANTS DES SECTEURS DE L’INDUSTRIE, DE L’ARTISANAT ET DES MINES :

– Représentant des administrations en charge de l’industrie, de l’artisanat et des mines

– Représentants des organisations professionnelles des secteurs de l’industrie, de l’artisanat et des mines

  1. REPRESENTANTS DES SECTEURS FINANCIER, BANCAIRE, DES ASSURANCES ET DU SYSTEME FINANCIER DECENTRALISE

  1. REPRESENTANTS DES SECTEURS DU BATIMENT, DES TRAVAUX PUBLICS, DE L’URBANISME ET ASSIMILES :

– Représentant des administrations en charge du bâtiment, de l’urbanisme et des travaux publics

– Représentants des organisations professionnelles des secteurs du bâtiment, de l’urbanisme, des travaux publics et assimilés

  1. REPRESENTANTS DES SECTEURS DES TRANSPORTS ET DU TOURISME :

– Représentant des administrations en charge des transports et du tourisme

– Représentants des organisations professionnelles des secteurs des transports et du tourisme

  1. REPRESENTANTS DES SECTEURS DE LA PRESSE ET DE LACOMMUNICATION

  1. REPRESENTANT DE LA CHAMBRE DE COMMERCE

  1. REPRESENTANTS DE L’ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET FINANCIERE

  1. REPRESENTANT DE L’ADMINISTRATION GENERALE

  1. REPRESENTANT DE L’ADMINISTRATION DU TRAVAIL

  1. REPRESENTANTS DES SECTEURS DE L’ENVIRONNEMENT, DE L’HYDRAULIQUE ET DU CADRE DE VIE:

Représentant des administrations en charge de l’environnement, de l’hydraulique et du cadre de vie

– Représentant des organisations professionnelles des secteurs de l’environnement, de l’hydraulique et du cadre de vie

  1. REPRESENTANTS DES SECTEURS DE L’EDUCATION ET DE LA FORMATION:

– Représentant du secteur de l’éducation de base

– Représentant du secteur de l’enseignement secondaire

– Représentant du secteur de l’enseignement supérieur

  1. REPRESENTANTS DES SECTEURS DE LA SANTE ET DE L’ACTION SOCIALE:

 – Représentants du secteur de la santé

 – Représentant du secteur de l’action sociale

  1. REPRESENTANTS DES PROFESSIONS LIBERALES

  1. REPRESENTANTS DU SECTEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

  1. REPRESENTANTS DES ORGANISATIONS D’EMPLOYEURS

  1. REPRESENTANTS DES SYNDICATS DE TRAVAILLEURS

  1. REPRESENTANTS DES ASSOCIATIONS CULTURELLES

  1. REPRESENTANTS DES ARTISTES, ECRIVAINS ET CINEASTES

  1. REPRESENTANTS DES ORGANISATIONS NON GOUVERNEMENTALES

  1. REPRESENTANTS DES ASSOCIATIONS DE PROMOTION DES DROITS HUMAINS ET DE LA DEMOCRATIE

  1. REPRESENTANTS DES ASSOCIATIONS SPORTIVES

  1. REPRESENTANTS DU SECTEUR DES PME/PMI

  1. REPRESENTANTS DU SECTEUR INFORMEL

  1. REPRESENTANTS DES STRUCTURES ET ASSOCIATIONS DE JEUNESSE

  1. REPRESENTANTES DES STRUCTURES ET ASSOCIATIONS DE FEMMES

– Représentante de l’administration chargée de la promotion de la femme

– Représentantes des associations de femmes

  1. REPRESENTANT DES ASSOCIATIONS DES RETRAITES

  1. REPRESENTANTS DES AUTORITES TRADITIONNELLES, COUTUMIERES ET RELIGIEUSES

  1. REPRESENTANTS DES ASSOCIATIONS DES PARENTS D’ELEVES:

 – Représentant des associations des parents d’élèves du primaire

-Représentant des associations des parents d’élèves du secondaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page