Antenne vacance 2022 : Idrissa Drabo sacré champion

La clôture du jeu radiophonique « antenne vacance » est intervenue ce samedi 8 octobre 2022 à Ouagadougou. Pour la finale de l’émission lancée depuis le 2 juillet 2022, 5 candidats étaient en compétition. Pour cette année, c’est Idrissa Drabo, candidat de Dédougou qui a été sacré.

La finale de la 22e édition du jeu radiophonique a connu comme vainqueur, le candidat de Dédougou, Idrissa Drabo.

Pour le vainqueur de cette 22e édition, cette victoire est le couronnement de longues années d’efforts et de persévérance. « Je me suis préparé depuis l’annonce même de la tenue de cette édition. Je me suis retiré un peu dans un village tranquillement loin de Ouaga pour bouquiner, feuilleter, suivre les émissions télé, de journaux télé et de radio. Je notais presque tout ce que j’entendais, tout ce qui était intéressant à noter. Remporter cette finale a été le résultat d’un long parcours », a-t-il dit.

Pour cette édition, les questions posées étaient plus focalisées sur le Burkina Faso. Selon le présentateur de l’émission, Issa Napon, cette direction prise se justifie par la volonté d’amener les auditeurs à se cultiver notamment sur le Burkina Faso.

« Nous avons pris l’initiative depuis au moins trois éditions maintenant d’insister sur la connaissance du Burkina Faso. On s’est rendu compte que les gens sont beaucoup plus versés pour l’international. (…) Pour passer à la deuxième étape d’antenne vacance, il faut gagner la première étape qui est exclusivement Burkina Faso. Ça amène les gens à aller bouquiner dans les archives, les bibliothèques », a-t-il indiqué.

Il faut noter que les cinq finalistes ont reçu des enveloppes allant de 20 000 francs à 130 000 franc CFA, des postes radios, et des tablettes. Le vainqueur pour sa part, en plus de ces lots, remporte une moto.

Par ailleurs, une bourse d’étude d’une valeur d’un million de Francs CFA a été octroyée par l’Université de l’Unité Africaine/ IAM Burkina à Aguiratou Sankara, 4e de la compétition, dans l’optique d’encourager la présence féminine dans les éditions à venir.

Tertus KABORE (stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page