Burkina Faso : Le Capitaine Ibrahim Traoré rencontre le corps diplomatique

Le Chef de l’Etat, le capitaine Ibrahim Traoré, président du MPSR, a initié ce vendredi 7 octobre 2022 une rencontre d’échange avec le corps diplomatique accrédité et les représentants des Organisations internationales et interafricaines présentes au Burkina Faso.

Aux participants à la rencontre, le Capitaine Ibrahim Traoré a expliqué que les évènements du 30 septembre 2022 sont l’expression du besoin de travailler pour le retour de la sécurité dans les zones sous emprise, d’accélérer la lutte contre le terrorisme et d’assurer aux populations burkinabè, la quiétude.

« C’est juste pour sauver notre patrie, nos terres, notre population. (…) le travail a déjà commencé sur le terrain(…) et nous voulons aller vite. Nous attendons le soutien de tous (…). Nous demandons votre soutien.  », s’est-il exprimé.

L’ensemble du corps diplomatique accrédité et les représentants des Organisations internationales et interafricaines présents à cette rencontre ont réaffirmé leur soutien au Chef de l’Etat et au Burkina Faso pour faire face aux difficultés du moment.

La Représentante résidente de la Banque mondiale, Maimouna Bow Fam, prenant la parole, a rappelé au Capitaine Ibrahim Traoré la nécessité d’un cadre légal, comme base des interventions de la Banque mondiale. Elle a donc exprimé le souhait d’un « calendrier raisonnable » pour la mise en place de ce cadre, à en croire la présidence du Faso.

Le Capitaine Ibrahim Traoré a rassuré l’ensemble du corps diplomatique et les représentants des Organisations internationales et interafricaines que leurs différentes préoccupations seront prises en compte tout en leur indiquant le désir du MPSR d’aller vite. « Nous voulons aussi aller vite », a-t-il laissé entendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page