Burkina Faso : L’ABB outille les journalistes et les blogueurs sur la protection des données à caractère personnel

L’Association des Blogueurs du Burkina (ABB) en partenariat avec la Commission de l’Informatique et des Libertés (CIL) a organisé une séance de dialogue avec les blogueurs et hommes de médias dans l’optique de les outiller sur le cadre juridique et institutionnel de la protection des données à caractère personnel au Burkina Faso. Cette rencontre s’est tenue ce vendredi 07 octobre 2022.

À la rencontre voulue par l’Association des Blogueurs du Burkina (ABB) en partenariat avec la Commission de l’Informatique et des Libertés (CIL), les échanges ont porté essentiellement sur le cadre juridique et institutionnel de la protection des données à caractère personnel.

Les principes fondamentaux de la protection des données personnelles et la mise en œuvre du traitement des données à caractère personnel sont entre autres des points du cadre juridique de la protection des données personnelles sur lesquels Désiré Yaméogo, chef de service du contentieux du CILS s’est attardé au cours de cette session.

« Une donnée à caractère personnel correspond à toute information relative à toute personne physique identifiée ou qui peut être identifiée, directement ou indirectement, par référence à un numéro d’identification ou à un ou plusieurs éléments qui lui sont propres » a-t-il expliqué.

Selon lui, en matière de traitement des données personnelles, il y a des règles générales et des principes directeurs à respecter. Ce sont entre autres le « principe de la laïcité et de la loyauté, le principe de confidentialité et de la sécurité et le principe de consentement et de légitimité ».

Cette loi a pour but de protéger les droits et libertés fondamentales des personnes physiques en matière de traitement de leurs données à caractère personnel selon les explications du chef de service du contentieux du CILS.

Il faut noter que l’association des Blogueurs du Burkina est à sa 3e session de dialogue sur 6 prévues dans la mise en œuvre du projet de promotion du civisme numérique.

Tertus KABORE (stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page