La CEDEAO va toujours accompagner le Burkina Faso selon Mahamadou Issoufou

Après sa prise du pouvoir le 30 septembre 2022, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu une délégation de la CEDEAO à Ouagadougou ce mardi 4 octobre 2022.

La délégation envoyée par le président en exercice de la CEDEAO, Umaru Sissoco Emballo et composée de l’ancien président nigérien Mahamadou Issoufou par ailleurs médiateur de la CEDEAO pour le Burkina Faso, de la ministre des Affaires étrangères de la Guinée-Bissau, également présidente du Conseil des ministres de la CEDEAO, Suzi Carla Barbosa et du Président de la Commission de l’organisation sous régionale, Dr Omar Alieu Touray, a d’abord eu un entretien avec des leaders des communautés religieuses et coutumières de du Burkina Faso avant de rencontrer le capitaine Ibrahim Traoré, président du Mouvement patriotique pour sauvegarde et la restauration.

A l’issue des échanges avec le capitaine Ibrahim Traoré qui assume le rôle de chef de l’État en attendant la désignation d’un président pour diriger la transition, le médiateur de la CEDEAO Mahamadou Issoufou a exprimé sa satisfaction.

« J’ai rappelé l’engagement de la CEDEAO aux côtés du peuple burkinabè afin que le peuple burkinabè réussisse la Transition qui est en cours. (…) Je suis totalement satisfait de l’entretien que j’ai eu avec le Capitaine Traoré. Nous repartons confiants et nous allons rendre compte de notre mission au Président en exercice de la CEDEAO et aux Chefs d’État », a-t-il indiqué dans le communiqué final à des échanges.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page