Insécurité au Burkina : La caisse populaire de Bogandé ferme ses portes

La caisse populaire de la province de la Gnagna dans la région de l’Est ferme temporairement ses portes à compter du 10 août 2022, selon un communiqué qui évoque la situation sécuritaire comme étant la principale raison de cette fermeture temporaire.

Désormais, les populations de la Gnagna devront effectuer une distance d’au moins 100Km pour bénéficier des services de la caisse populaire. Le directeur de la délégation des caisses populaires de l’Est, Alassane Rouamba, a en effet annoncé la fermeture temporaire de la caisse populaire de Bogandé et ses points de vente de Manni et Piéla.

La caisse populaire et ses points de vente seront délocalisés à Koupéla, plus précisément au sein de l’agence de Pouytenga. C’est désormais là-bas que les clients pourront effectuer leurs différentes transactions. Et ce, à partir du 10 aout 2022. La raison de cette fermeture est la question sécuritaire.

En rappel, en début de mois de juillet de l’année 2022, une caissière de la caisse populaire de Bogandé s’était escampée avec environ 120 millions de Francs CFA.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page