Bobo-Dioulasso : Plus de 27 tonnes de poisson avarié saisies

Les éléments de la Brigade mobile de contrôle économique et de la répression des fraudes (BMCRF) de Bobo-Dioulasso ont intercepté un camion à la sortie de la ville, dans la nuit du 4 au 5 juin 2022. Celui-ci transportait plus de 27 tonnes de poisson avarié, en partance pour Ouagadougou.

C’est la forte odeur qui se dégageait du véhicule qui a emmené les agents de contrôle à demander une inspection des services vétérinaires.

Après les constatations de ces derniers, il est ressorti que le poisson était dans un état de putréfaction avancée. Le chauffeur du véhicule a cependant indiqué que son chargement était destiné à une unité pour la production de poissons fumés.

Des dispositions ont été prises pour la destruction de tout le stock de poisson avarié.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page