Burkina Faso : 330 bâtons d’explosifs retrouvés dans un car de transport en commun, toujours aucune nouvelle du propriétaire

La Brigade de Recherche de le Gendarmerie de Fada N’Gourma avait saisie 330 bâtons d’explosifs au bord d’un car de transport en commun le 1er septembre 2020. La Brigade a lors d’une conférence de presse ce 08 septembre 2020 est revenue sur les avancées de l’enquête.

A entendre Djibrillou Zina, le commandant de la Brigade de Recherche de la gendarmerie de Fada, les explosifs découverts sont d’une dangerosité extrême. Selon lui, 5 bâtons de ces explosifs auraient suffi à détruire le cas et coûter la vie à ses occupants.

Les explosifs retrouvés dans le car

Selon le commandant, le propriétaire de ces sacs d’explosifs n’a toujours pas été retrouvé. Pour les besoins de l’enquête, les bagagistes ont été mis à la disposition du parquet sans pour autant être placés sous mandat de dépôt. Aussi, les passagers avaient aussi été gardés au sein de la gendarmerie mais ils sont tous été libérés après.

Photos: AIB

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page