Le Gabon dépénalise l’homosexualité

Le Gabon devient l’un des rares pays d’Afrique subsaharienne à revenir sur une loi qui punit les relations sexuelles entre personnes du même sexe.

Les législateurs de la chambre basse du parlement gabonais ont voté le 23 juin 2020 la dépénalisation de l’homosexualité. Quarante-huit députés ont voté pour la dépénalisation, vingt-quatre ont voté contre et vingt-cinq se sont abstenus.

Le Gabon devient ainsi l’un des rares pays d’Afrique subsaharienne à revenir sur une loi qui punit les relations sexuelles entre personnes du même sexe. Le mariage des couples de même sexe reste lui interdit dans un pays où l’homosexualité est largement considérée comme un tabou.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page