Burkina Faso : Ablassé Ouédraogo prédit la prison pour Roch Kaboré

Le Président du parti politique Le Faso Autrement, Ablassé Ouédraogo, a réagi, ce mercredi 27 mai 2020, à l’arrestation de Jean Claude Bouda pour délit d’apparence. Il a prédit la prison pour le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré et ses camarades.

Ablassé Ouédraogo et des membres de son parti, Le Faso Autrement, ont apporté ce mercredi 27 mai 2020 leur touche pour la lutte contre la maladie à coronavirus. Il s’agit d’un don de masques aux populations à Ouagadougou. Certaines artères de la ville de Ouagadougou ont été ciblées pour cette distribution.

Lire ⇒ Burkina Faso : L’ex ministre de la défense mis aux arrêts pour délit d’apparence

Profitant de la présence des médias, Ablassé Ouédraogo a donné sa lecture à propos de l’arrestation de Jean Claude Bouda, ancien ministre de la défense, pour délit d’apparence après une plainte déposée par le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC).

« On en peut pas rire, mais c’est ce qui devait arriver. Malheureusement, pour le Président Kaboré et ses camarades, les portes des prisons sont largement ouvertes pour les accueillir. Toute l’équipe du Président Kaboré va passer devant les tribunaux. Nous souhaitons que la justice soit équitable pour tous. Le président Kaboré et ses camarades vont certainement tous passer par la grande porte de la prison compte tenu que le système de pillage à ciel ouvert qui a été instauré par le régime du MPP est intolérable et inacceptable », a commenté Ablassé Ouédraogo.

Il a appelé la justice à assumer sa responsabilité.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page