Burkina : Zéphyrin Diabré chez Newton Hamed Barry

Une délégation du Chef de File de l’Opposition Politique du Burkina conduite par Zéphyrin Diabré s’est rendue cet après midi du 30 avril 2020 à la CENI.

Selon Zéphyrin Diabré cette rencontre est de l’initiative des partis de l’opposition et une tradition selon laquelle les composantes du jeu politique se concertent avec la CENI qui joue un rôle majeur dans la conduite des élections.

Pour le CEFOP/BF cette visite s’inscrit par ailleurs dans la continuité du dialogue politique initié avec les partis de la mouvance présidentielle autour des questions relatives aux élections de 2020.

Pour le CEFOP/BF cette rencontre est aussi une « rencontre de suivie ». En effet selon Zéphyrin Diabré, lors des échanges pendant le dialogue politique, la CENI avait donné sa parole que les opérations d’enrôlement reprendront en début de mois de mai. L’opposition est donc venue voir si toutes les dispositions étaient prise pour la reprise des opérations.

Le président de la CENI, Newton Hamed a tenu à rassurer l’opposition et l’opinion nationale et internationale que son institution était prête à reprendre les opérations d’enrôlement. « Aujourd’hui en dehors des disposition légales parce que vous savez que l’enrôlement a été suspendu par un décret du premier ministre. Il faut donc desuspendre évidemment le processus pour que la CENI se mette en branle. Tout ce que nous pouvions faire de notre côté, ça été fait », s’est-il exprimé. Par ailleurs, pour ce qui est des élections de novembre 2020, Newton Hamed Barry a laissé entendre que la CENI était en mesure de respecter rendez-vous. « Techniquement et juridiquement au moment où je vous parle, rien n’empêche les élections de se tenir le 22 novembre », a déclaré Newton Hamed Barry

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page