Covid-19 : Donald Trump suspend la contribution américaine à l’OMS

Après avoir formulé des reproches à l’OMS, accusée de n’avoir pas fait assez face à la pandémie, Donald Trump a annoncé la suspension de la contribution américaine à l’organisation.

En pleine pandémie, l’OMS devra se passer de la contribution des États-Unis. Mardi, Donald Trump a annoncé qu’il suspendait le versement de contributions américaines à l’organisation, qu’il accuse de n’avoir pas fait assez face à la pandémie.

Le président américain qui, tout en rejetant toute critique contre son administration, n’a jamais retenu ses coups à l’égard de l’OMS, a dénoncé de «sévère problèmes de management et de couverture de la propagation du coronavirus».

Comme pour ses critiques envers l’OTAN, Donald Trump s’est concentré sur l’apport américain en le comparant à celui d’autres pays, en l’occurrence la Chine : «Tout le monde sait ce qui s’y passe. Les contribuables américains fournissent entre 400 et 500 millions de dollars par an à l’OMS. La Chine contribue à peu près à 40 millions. Les États-Unis ont le devoir de demander des comptes, une des décisions les plus dangereuses et coûteuses de l’OMS aura été de s’opposer aux interdictions de voyage depuis la Chine et d’autres nations», a-t-il martelé lors de son point quotidien à la Maison-Blanche, s’accrochant sur la décision qu’il a prise tôt -mais qui a été la seule pour endiguer le virus pendant de longues semaines.

«Tellement de morts ont été causées par leurs erreurs. Il aurait été plus facile de dire la vérité», a assuré Donald Trump, cherchant à rediriger vers l’OMS les accusations d’impréparation de son administration face à la pandémie qui a fait plus de 25 000 morts aux États-Unis.

Faso 7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page